Navigation – Plan du site
2017

Roberta Dreon, Sortir de la tour d’ivoire : l’esthétique inclusive de John Dewey aujourd’hui

Clément Thibault
Sortir de la tour d’ivoire : l’esthétique inclusive de John Dewey aujourd’hui
Roberta Dreon, Sortir de la tour d’ivoire : l’esthétique inclusive de John Dewey aujourd’hui

Paris : Questions théoriques, 2017, 294p. 19 x 13cm, (Saggio Casino)

Bibliogr.

ISBN : 9782917131473. _ 23,00 €

Trad. de Jérôme Orsoni

Haut de page

Texte intégral

1Après deux siècles de tradition spéculative, John Dewey (1859-1952) et son « naturalisme culturel » ont ouvert la voie à une large reconsidération de la question esthétique. Epurée de tout dualisme, éloignée des « choses éthérées », la pensée du pragmatiste américain a replacé les expériences esthétiques et artistiques dans le champ continu des expériences naturelles et sociales. L’essai de Roberta Dréon, en trois temps, propose une dense herméneutique de ses écrits et de sa critique. Après une synthèse rapide, l’universitaire italienne profite des procès adressés à la pensée de John Dewey, d’ordre réductionniste et fondationnaliste, pour la préciser – et infirmer les positions divergentes. Elle analyse ensuite les liens associant la pensée de John Dewey à l’anthropologie. Un premier mouvement considère ses conditions d’émergence, les racines communes qu’il partageait plus volontiers avec les théories d’un Franz Boas ou d’un Bronisław Malinowski qu’avec la philosophie de son temps, et l’« humus culturel » dans lequel il a baigné. Un second envisage les conceptions plus contemporaines (Clifford Geertz, Ellen Dissanayake) et les radicalisations (Alfred Gell) d’une pensée que Roberta Dréon a soin de présenter comme actuelle et signifiante. L’auteure considère enfin le caractère profondément éthique de la conception immanente de l’expérience chez John Dewey.

2Au-delà de son actualisation, Sortir de la Tour d’Ivoire se présente comme une tentative de rendre toute l’unité de la pensée de John Dewey, nécessairement mouvante et évolutive. L’herméneutique de Roberta Dréon, dans un style purement philosophique, porte une part de subjectivité, de choix et de paris, qu’elle rend tangible par l’emploi occasionnel d’auxiliaires modaux et de la première personne du singulier. Hormis quelques redondances et des phrases parfois touffues (faut-il y voir une conséquence de la traduction de l’ouvrage ?), son essai offre un horizon large et salutaire de l’esthétique inclusive.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Clément Thibault, «  Roberta Dreon, Sortir de la tour d’ivoire : l’esthétique inclusive de John Dewey aujourd’hui », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 21 novembre 2018, consulté le 17 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/27261

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals