Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2017 Peter Adey, Levitation: The Sci...

2017

Peter Adey, Levitation: The Science, Myth and magic of Suspension

Sara Petrucci
Levitation: The Science, Myth and magic of Suspension
Peter Adey, Levitation: The Science, Myth and magic of Suspension

Londres : Reaktion Books, 2017, 293p. ill. 22 x 17cm, eng

Index

ISBN : 9781780237374.

Haut de page

Texte intégral

  • 1 Voir par exemple : Adey, Peter. Air, Londres: Reaktion Books, 2013 ; Aerial Life: Spaces, Mobilitie (...)

1Cette nouvelle publication de Peter Adey prolonge les précédentes investigations de l’auteur sur l’air et la mobilité aérienne.1 Tout en maniant le sujet avec humour, l’ouvrage examine en profondeur les expressions polysémiques du corps lévitant. Il offre une histoire culturelle des regards sur la lévitation et sur les tensions qui régissent les potentialités physiques et imaginaires de sa réalisation. L’originalité de cette étude réside dans une approche transversale et diachronique de l’apesanteur. Structuré en huit chapitres, Levitation identifie les phénomènes de suspension qui s’opèrent par le biais des croyances, des (pseudo)sciences, et des ressorts de l’illusion (chapitres 1 à 3). Peter Adey soupèse également les formes d’incarnation du pouvoir ascensionnel : l’œil panoramique et omniscient de l’autorité morale, mais aussi les détachements mystiques, urbanistiques et utopiques de l’élévation verticale (chapitres 4 à 6). Inévitablement, l’histoire de la lévitation est liée à celle de l’envol – échappatoire possible par l’imaginaire et par la technique hors d’un espace rationnel. Cependant, elle s’exprime également à travers sa propre mise en échec, comme le montre Failing to Levitate in the Studio (1966) de Bruce Nauman et son rejet du mythe de l’artiste héroïque. Les super-héros sont ailleurs, dans les figures d’hommes volants et d’astronautes qui illustrent les pulp magazines et imprègnent la culture populaire (chapitres 5 et 6). Instrument de révolte, la lutte contre la force de gravité dit aussi le soulèvement politique, comme dans la tentative de lévitation du Pentagone en 1967 que l’auteur traite au chapitre 7. La lévitation forme en somme un objet de fascination ambivalent qui joue avec les équilibres du pouvoir – entre les sexes également – comme en témoigne la pluralité des corps féminins suspendus et érotisés, dont l’analyse constitue une autre approche innovante de l’étude de Peter Adey. L’auteur propose ainsi une histoire plurielle de la légèreté. S’il prouve l’efficacité de cette dernière en tant qu’expédient satyrique, il démontre aussi, en particulier dans le dernier chapitre du livre consacré aux « Luftmenschen », que la lévitation découle d’une logique centripète (p. 9), intime et à laquelle répondent ceux qui peinent à trouver un ancrage terrestre.

Haut de page

Notes

1 Voir par exemple : Adey, Peter. Air, Londres: Reaktion Books, 2013 ; Aerial Life: Spaces, Mobilities, Affects, Oxford: Wiley-Blackwell, 2010 ; « Making the drone strange: the politics, aesthetics and surrealism of levitation », Geographica Helvetica, n°71, 2016, pp.319-329

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sara Petrucci, «  Peter Adey, Levitation: The Science, Myth and magic of Suspension », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 21 novembre 2018, consulté le 20 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/27298

Haut de page

Droits d’auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search