Navigation – Plan du site
2017

Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie, 1950-2000

Juliette Milbach
Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie, 1950-2000
Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie, 1950-2000

Paris : Xavier Barral : Ed. du Centre Pompidou, 2017, 368p. ill. en noir et en coul. 31 x 25cm

ISBN : 9782365111270. _ 45,00 €

Sous la dir. de Nicolas Liucci-Goutnikov, Olga Sviblova. Textes de Ekaterina Andreeva, Joseph Backstein, Ekaterina Degot, Andreï Erofeev, Boris Groys, Olga Tourtchina
 

Haut de page

Texte intégral

1Le catalogue a paru quelques mois après l’exposition éponyme du Centre Pompidou célébrant l’entrée, dans les collections permanentes, d’un grand nombre d’œuvres russes produites entre 1950 et 2000. Les notices consacrées aux artistes dont plusieurs œuvres sont reproduites en pleine page, sont excellentes : mettant en valeur avec une grande clarté les qualités et enjeux du corpus et des biographies de chacun. On peut regretter que certains lieux-communs sur la création en URSS trouvent encore leur place dans un catalogue publié en 2017. On y lit une vision souvent manichéenne de ce qu’a pu représenter la partie officielle de la création artistique et en d’autres endroits des jugements idéologiques sur les conséquences de la révolution dont un tel ouvrage aurait pu se passer.

2Mais dans sa majorité, le catalogue donne surtout la parole aux spécialistes russes, de Boris Groys à Andreï Erofeev ou encore Ekaterina Degot. On trouve, dans le texte d’Andreï Erofeev sur le sots art, des arguments stimulants au sujet des liens avec la tradition américaine. Mais surtout, le texte d’Ekaterina Degot (« Perestroïka : l’artiste dans le tourbillon des idéologies ») prend à contre-pied une écriture européano-centrée de l’histoire de l’art. Le cœur de son analyse met en valeur une période où beaucoup d’éléments du monde de l’art tel qu’il est conçu à l’Ouest, en particulier sa structure marchande « cortège glamour de galeries, de ventes aux enchères, de stars et de mécènes » (p. 280), apparaissent en Russie. En retournant un point de vue consistant à faire de ces jalons un aspect positif du système, Ekaterina Degot pointe les contradictions et incohérences que cela engendre dans la création russe. Il s’agit du texte, à notre sens, le plus intéressant pour un lectorat qui découvrirait à l’occasion de ce catalogue, la création russe contemporaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Juliette Milbach, « Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie, 1950-2000 », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 21 novembre 2018, consulté le 10 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/27322

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals