Navigation – Plan du site
2017

Hanna B. Hölling, Paik’s Virtual Archive: Time, Change, and Materiality in Media Art

Olivier Lussac
Paik’s Virtual Archive: Time, Change, and Materiality in Media Art
Hanna B. Hölling, Paik’s Virtual Archive: Time, Change, and Materiality in Media Art

Oakland : University of California Press, 2017, 248p. ill. en noir et en coul. 26 x 19cm, eng

Bibliogr. Index

ISBN : 9780520288904

Haut de page

Texte intégral

1Depuis l’avènement des médias électroniques, la grande difficulté demeure la conservation des œuvres. Gérer une vidéo ne pose apparemment aucune complexité, puisque celle-ci peut être transférée sur un support numérique et donc être mémorisée. Les œuvres dites « informatiques » sont quant à elles, plus problématiques puisqu’il faut gérer le système d’exploitation qui, avec le temps, devient obsolète. La raison de cet ouvrage est d’analyser un cas sans doute plus épineux : celui d’œuvres qui tiennent compte à la fois de la conservation d’objets – sculptures, par exemple – qui mettent en jeu, et de matérialités, l’objet en tant que tel, relevant souvent de bricolages, et des images sur écran, qui elles aussi, découlent de bidouillages, même fixées sur un support adapté.

2Cet ouvrage est consacré à Nam June Paik, dont les œuvres sont doublement délicates à prendre en compte, parce que son travail repose d’une part sur une production de supports physiques – peintures, sculptures, meubles, pianos, etc. – ce que Hanna B. Hölling nomme des médias « organiques », d’autre part sur des éléments empruntés à la sphère technologique – caméras, télévisions, magnétoscopes, etc. – dont l’usage change avec le temps, déterminé par l’évolution des technologies nouvelles. L’auteure ne propose pas seulement une analyse des installations dans le contexte traditionnel de conservation des objets d’art, c’est-à-dire dans les conditions d’observation, de mesure et d’analyse. Elle cherche plutôt à comprendre leur conception dans un régime de relations culturelles, scientifiques et dynamiques. L’ouvrage tient son originalité de l’approche muséographique déclinée en trois parties : la première, « Concept and Materiality » [Concept et Matérialité] où sont évoqués les médias artistiques et performatifs ; la deuxième, « Time and Changeability » [Temps et Changeabilité] où sont abordéées les questions du temps et de la conservation ; enfin, la troisième, « Archive and Identity » [Archive et Identité] où sont avancées les notions de l’archive matérielle et immatérielle, avec les implications archivistiques et muséographiques. Une nombreuse iconographie soutient le propos.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Lussac, «  Hanna B. Hölling, Paik’s Virtual Archive: Time, Change, and Materiality in Media Art », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 21 novembre 2018, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/27336

Haut de page

Auteur

Olivier Lussac

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals