Navigation – Plan du site
2017

Brian O’Doherty/Patrick Ireland: Word, Image and Institutional Critique

Marion Hohlfeldt
Brian O’Doherty/Patrick Ireland: Word, Image and Institutional Critique
Brian O’Doherty/Patrick Ireland: Word, Image and Institutional Critique

Amsterdam : Valiz, 2017, 299p. ill. 24 x 17cm, (Vis-à-vis), eng

Biogr. Expo. Index

ISBN : 9789492095244

Sous la dir. de Christa-Maria Lerm Hayes

Haut de page

Texte intégral

1Le texte de Brian O’Doherty Inside the White Cube compte parmi les lectures incontournables de tout étudiant en histoire de l’art du XXe siècle, bien que sa traduction en français date de 2008 seulement. Accompagnant la critique institutionnelle des années 1970, peu de textes ont exercé une telle influence sur les pratiques contemporaines de l’exposition, sans doute aussi parce que l’auteur n’est que critique parmi autres choses. Étudiant en médecine, artiste conceptuel, romancier, Brian O’Doherty emprunte en 1972 le pseudonyme de Patrick Ireland pour protester contre les exactions de l’armée britannique en Irlande du Nord lors du Bloody Sunday lorsque 14 civils irlandais fut tués. Enterré en 2008, ce personnage fictif incarnait un rappel politique, mais évoquait aussi dans sa juxtaposition avec le nom de naissance la position « entre les catégories » de Brian O’Doherty. Cette collection de textes, réunie par Christa-Maria Lerm Hayes, porte un nouveau regard sur l’ensemble de son œuvre qui est, nourri par une connaissance intime de ces différentes facettes, fascinant à lire. Le croisement de genres, de médias, de professions et de continents préfigure les pratiques actuelles d’un cross-over entre pratique artistique et écriture, y compris littéraire, entre recherche artistique et activité organisationnelle, dont le travail au National Endowment for the Arts témoigne. L’image qui se dessine est complexe, mouvant, voire paradoxale à l’instar de sa publication Aspen 5 + 6 qui, selon Lucy Cotter, exemplifie l’espace entre la galerie et la publication, entre la pratique et l’interprétation, un précurseur de ce que l’on appelle aujourd’hui d’artistic research. Brian O'Doherty s’est installé sur la place la plus fructueuse : entre les chaises, nous rappelle Christa-Maria Lerm Hayes. À travers son travail, Brian O'Doherty sonde ce que cette position intermédiaire peut signifier pour ceux qui y travaillent en art ou sur/ avec lui.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marion Hohlfeldt, « Brian O’Doherty/Patrick Ireland: Word, Image and Institutional Critique », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 25 mai 2019, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/29447

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals