Navigation – Plan du site
2016

Nikolai Evreinov & others: “The Storming of the Winter Palace”

Lola Lorant
Nikolai Evreinov & others: “The Storming of the Winter Palace”
Nikolai Evreinov & others: “The Storming of the Winter Palace”

Zurich : Diaphanes, 2016, 320p. ill. en noir et en coul. 25 x 16cm, (Think Art), eng

Index

ISBN : 9783037349915

Sous la dir. d’Inke Arns, Igor Chubarov, Sylvia Sasse

Haut de page

Texte intégral

1Le 7 novembre 1920, trois ans après la Révolution d’Octobre, le spectacle grandiose The Storming of the Winter Palace, mis en scène collectivement sous la direction de Nikolai Evreinov, rejoue l’épisode historique de la prise du palais d’Hiver à Petrograd par les bolcheviques en 1917. Les sources écrites et photographiques rassemblées dans l’ouvrage restituent la préparation et l’exécution de ce théâtre de masse déployé en trois espaces : une scène symboliquement dite « blanche » pour accueillir l’ancien ordre faisant face à la scène « rouge » du prolétariat, toutes les deux devant la scène réelle du palais où se déroule la bataille finale. Alors qu’en réalité la prise du palais d’Hiver, dernier bastion du gouvernement provisoire d’Alexandre Kerenski qui avait déjà capitulé, ne fut pas si spectaculaire, une dizaine de milliers d’acteurs auraient été mobilisés pour cette « reconstitution » à laquelle entre 60 000 et 150 000 spectateurs auraient assisté. Le grand nombre impressionne et sert un message politique : celui de la victoire bolchevique remportée grâce à la mobilisation d’une foule organisée et unie. L’ouvrage nous interroge sur le pouvoir de remanier l’histoire dans nos mémoires collectives. Les photographies de cet immense théâtre en plein air, bien que n’étant pas fidèles aux événements passés, ont aisément pu se faire passer pour des clichés authentiques datant de 1917. L’essai de Sylvia Sasse « “History is Written with the Lens :” How the Photo of the Theatrical Storming becomes a Historical Document » (p. 269-279) démontre le processus par lequel un cliché daté de 1920, conservé dans les archives de Nikolai Evreinov, a pu être manipulé pour acquérir le statut de document historique, diffusé dans les livres d’histoire, mais également sur des supports aussi divers que des timbres ou des assiettes en porcelaine de Meissen en RDA. Ainsi, plutôt qu’une restitution, The Storming of the Winter Palace se révèle être la création d’un récit et d’images au service d’un des mythes fondateurs de l’Union soviétique que l’ouvrage déconstruit en revenant aux sources.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lola Lorant, « Nikolai Evreinov & others: “The Storming of the Winter Palace” », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 25 mai 2019, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/29525

Haut de page

Auteur

Lola Lorant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals