Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2017Dream City 2017 : festival d’art ...

2017

Dream City 2017 : festival d’art dans la cité

Ophélie Naessens
Dream City 2017 : festival d’art dans la cité
Dream City 2017 : festival d’art dans la cité

Tunis : Dream City, 2017, 200p. ill. en noir et en coul. 19 x 15cm, fre/eng/ara

Sous la dir. de Jan Goossens

Haut de page

Texte intégral

1En 2007, les danseurs et chorégraphes Selma et Sofiane Ouissi décident de créer Dream City, festival pluridisciplinaire d’art dans l’espace public de Tunis adossé à l’association L’Art Rue (Fabrique d’Espaces Artistiques). Le catalogue de la sixième édition est l’occasion de découvrir les propositions d’une trentaine d’artistes majoritairement issus de la région M.E.N.A. (Middle East and North Africa) réunis dans la Médina en octobre 2017, et dont une partie a travaillé en amont sur place. Rédigé en trois langues (français, anglais et arabe), l’ouvrage s’ouvre sur une brève présentation de Jan Goossens, directeur artistique depuis 2015, et déroule ensuite la programmation du festival (Parcours-créations, Night Shift, Dream Guests, Gratuits de la nuit). Fidèle à son ambition de pluridisciplinarité, la programmation associe arts visuels (Héla Ammar, Nidhal Chamekh, Malek Gnaoui, Erin Manning), vidéo (Ismaïl Bahri, Amel Ben Attia, Fakhri El Ghezal, Maha Maamoun), danse (Nacera Belaza, Boyzie Cekwana, Anne Teresa de Keersmaeker), théâtre (Corps Citoyen, Rimini Protokoll, Tim Zulauf), performance (Tania El Khoury, Ula Sickle, Laila Soliman et Ruud Gielens), scénographie (Jozef Wouters), musique (Bader Dridi, Nidhal Yahyaoui et Zied Zouari) et cinéma (Ossama Mohammed, Wael Shawky et Kawthar Younis). À la suite des biographies des artistes, des sections complémentaires présentent les autres temps forts de l’événement : les débats-réflexion menés par le philosophe Eric Corijn sur la question de l’urbanité à Tunis (« Autour du festival »), l’ouverture au jeune public (« Kharbga City ») et aux professionnels de la culture en méditerranée (« Rencontre Kahwa » et « Tunis Intersections »). Les créations se déploient au fil des pages comme dans une procession urbaine infiltrant tous les espaces de la ville, des palais médinaux aux ruelles populaires. À travers les pièces d’artistes engagés, le lecteur découvre la pluralité des visages, des récits et des territoires tunisiens, naviguant sans cesse entre histoire ancestrale et problématiques contemporaines.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ophélie Naessens, « Dream City 2017 : festival d’art dans la cité », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 25 mai 2019, consulté le 26 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/30144

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search