Navigation – Plan du site
2011

Graphic Design: Now in Production

Benjamin Thorel
Graphic Design: Now in Production

Minneapolis : Walker Art Center, 2011, 224p. ill. en noir et en coul. 31 x 23cm, eng

ISBN : 9780935640984. _ 40,00 $

Sous la dir. d’Andrew Blauvelt, Ellen Lupton

Haut de page

Texte intégral

1Catalogue d’une imposante exposition co-organisée par le Walker Art Center de Minneapolis, et le National Design Museum Cooper-Hewitt de New York, Graphic Design : Now in Production ambitionne de cartographier les territoires du design graphique contemporain dans son acception la plus large possible. Identité visuelle, magazines, posters, typographie, webdesign ou génériques de film sont abordés dans cet ouvrage particulièrement dense. Des planches illustrées, agrémentées de commentaires, rendent compte des « courants » actuels dans le graphisme, avec une volonté d’exhaustivité qui a son revers : l’impression d’une culture visuelle internationale, indifférenciée et extatique, construite sur un modèle Google/Wikipédia essentiellement occidental et anglophone. Cet effet est en partie dû au modèle du livre : le célèbre Whole Earth Catalog. Access to Tools, emblématique de la contre-culture états-unienne de la fin des années 1960 recensant des innovations susceptibles d’aider les utilisateurs dans une quête de liberté et d’émancipation. Cet objet éditorial sert de point de départ à Andrew Blauwelt, l’un des commissaires de l’exposition, pour une réflexion sur les conditions de travail du designer graphique en relation avec le « méta-outil » informatique. Dans son texte « Tool (Or, Post-production for the Graphic Designer) » (pp. 22-31), il considère comment, passé le bouleversement des hiérarchies et divisions de la production provoqué par l’arrivée de l’ordinateur, le design s’est redéfini comme « postproduction ». A. Blauwelt étudie le cas de graphistes ayant créé leurs propres « outils », logiciels ou maisons d’édition, et leurs conditions de circulation –pratiques dont il considère avec scepticisme la diffusion dans l’« espace flottant, sans contexte, post-critique » d’Internet, où l’échange instantané d’idées et de formes semble annuler les différences entre original et copies, influence et imitation. Le catalogue bute sur ce constat -ne le reconduit-il pas dans sa forme même ? –dans la mesure où l’auteur n’analyse que timidement le potentiel critique de ces pratiques spontanées du partage et de la collaboration. Plusieurs textes insistent sur la question de l’autorité et de l’autonomie du graphiste, mais sans non plus dégager de nouvelles pistes -le texte de la co-curatrice Ellen Lupton « Reading and Writing » (pp. 58-75), s’il témoigne de l’extrême contemporanéité des designers graphiques (on y discute de Bernadette Corporation, d’Obama, des zombies et d’Amazon) ne parvient pas à envisager l’enjeu du public ou de la publicité du design graphique, par exemple. La faute aux biais d’une question posée plus en termes de technologie et de communication qu’en termes d’énonciation, de discours, et surtout d’histoire(s). Ainsi, le choix assumé de l’ouvrage de ne pas distinguer d’« auteurs » s’avère contre-productif. Le collectif Åbäke a droit à un insert, des studios comme Experimental JetSet ou Dexter Sinister sont abondamment cités ; mais il aurait pu être intéressant de retracer les parcours de ces acteurs incontournables et la manière dont ils ont réinventé leur travail. En ce sens, les essais de Rob Giampietro sur l’enseignement et de James Goggin sur les pratiques « étendues » et néanmoins ancrées dans le quotidien de designers contemporains ouvrent des pistes de réflexion importantes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Benjamin Thorel, « Graphic Design: Now in Production », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 novembre 2013, consulté le 11 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/3289

Haut de page

Auteur

Benjamin Thorel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals