Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2018 Fabienne Radi, Peindre des colo...

2018

Fabienne Radi, Peindre des colonnes vertébrales

Fanny Ollivier
Peindre des colonnes vertébrales
Fabienne Radi, Peindre des colonnes vertébrales

Rennes : Sombres torrents, 2018, 65p. ill. en noir et coul. 19 x 12cm

ISBN : 9782490241002. _ 8,00 €

Haut de page

Texte intégral

1Fabienne Radi nous livre dans ce volume jaune cinq textes, quatre chroniques et un texte ayant accompagné une exposition de Nina Childress. La première chronique, qui donne son titre au recueil, prend justement racine dans les tresses peintes par cette artiste. Des associations de mots mélangeant avec humour objets, actions et références culturelles attisent la curiosité du lecteur dès la première page et introduisent un texte dans lequel la place du dos dans l’œuvre de Nina Childress et dans l’histoire de la société est interrogée. La deuxième chronique pourrait avoir pour thème l’enfance. Est-ce plus complexe pour un enfant d’avoir des parents artistes ? La troisième chronique, à travers l’observation d’un détournement d’objet, nous interpelle sur la société de consommation et ce que l’on est prêt à faire pour vendre ou acheter. Le quatrième texte porte sur l’œuvre de Nina Childress et à sa façon de recréer la femme, ici l’actrice Britt Eckland, à partir de portraits. Enfin dans la dernière chronique, nous accompagnons Fabienne Radi pour découvrir deux performances et une installation du Printemps de septembre 2016 à Toulouse, assistant à l’irruption de sa vie personnelle dans le spectacle. A travers la lecture de la soixantaine de pages de ce livre, on voit des reproductions de peintures, de photographies d’artistes, représentant des enfants, des néons, des chiens ou encore des gargouilles. A chaque début de chapitre, des listes de mots nous attendent et nous pouvons en rire, essayer d’en déduire des relations ou encore profiter sans arrière-pensées de la poésie de ces juxtapositions. Dans ces chroniques les puces de lit et le foie gras se côtoient, le dos nu nous amène à penser à l’émancipation et à l’expression d’une féminité. Fabienne Radi nous emmène dans son univers, riche de réflexions, dans lequel les œuvres ont un lien avec l’histoire de notre monde et l’histoire de nos vies. Et avec Valérie Lemercier, parfois.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fanny Ollivier, «  Fabienne Radi, Peindre des colonnes vertébrales », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 27 novembre 2019, consulté le 24 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/37716

Haut de page

Auteur

Fanny Ollivier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search