Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2018Gilbert & George: The Great Exhib...

2018

Gilbert & George: The Great Exhibition

Adam Evrard
Gilbert & George: The Great Exhibition
Gilbert & George: The Great Exhibition

Londres : Heni Publishing ; Arles : Luma Arles, 2018, non paginé, ill. en noir et en coul. 25 x 30cm, fre/eng

ISBN : 9781912122196

Sous la dir. de Daniel Birnbaum, Hans Ulrich Obrist

Haut de page

Texte intégral

1Les Dupond et Dupont de l’art contemporain fêtent leur jubilé. Dès l’année suivant leur rencontre à la Saint Martins School of Art de Londres en 1967, les deux artistes Gilbert Prousch et George Passmore collaboreront et n’auront de cesse de présenter leurs œuvres sous l’entité Gilbert & George. Tels les personnages d’Hergé, les identités de Gilbert & George, derrière un masque/jeu de duo inséparable, d’apparence vestimentaire codifiée, de trait d’humour et de prises de paroles complémentaires (l’un commence une phrase, le second la poursuit en apportant des précisions, et inversement) se confondent pour n’en former plus qu’un. À l’occasion des cinquante ans de leur collaboration, une exposition itinérante – au titre malicieux The Great Exhibition – est organisée en Europe, faisant étape à Arles, Stockholm, Oslo et Reykjavik, de juillet 2018 à septembre 2020. L’exposition s’accompagne d’un catalogue bilingue anglais/français qui retrace l’histoire de ces figures désormais canoniques de l’art contemporain. Le catalogue ne comporte pas d’essai critique ou historique, mais s’articule autour d’un entretien fleuve (de plus de quarante pages) dans lequel Gilbert & Georges, interrogés, ou plutôt guidés par Daniel Birnbaum et Hans Ulrich Obrist, reviennent, décennies par décennies, sur leur carrière, des célèbres Living Sculptures du début des années 1970 à la série des Beards Pictures de 2017. L’une des principales caractéristiques de l’entretien – en dehors de son aspect rétrospectif relativement classique –, est l’importance accordée aux expositions. En effet, le duo se réfère systématiquement aux expositions pour présenter leur processus de création, son évolution, les étapes, les œuvres. Cette prééminence de l’exposition se retrouve dans la partie portfolio. Pour chaque décennie, l’iconographie est présentée en trois étapes : les vues d’expositions en introduction, les œuvres, puis un choix de détails. Dans ce remarquable ensemble de reproductions, on constate qu’une large place est faite aux œuvres post 1990, valorisant ainsi les œuvres les plus récentes. Autre symbole de l’importance de l’exposition pour les artistes, le catalogue s’ouvre sur la reproduction des quatre maquettes des différents lieux où se tient la Great Exhibition. Ainsi, le catalogue de cette « Super exposition » est un document fidèle à Gilbert & Georges qui s’en tient au discours des artistes, aux œuvres, et aux expositions où elles ont été montrées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Adam Evrard, « Gilbert & George: The Great Exhibition », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 27 mai 2020, consulté le 25 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/47162

Haut de page

Auteur

Adam Evrard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search