Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2018 Nelly Richard, Abismos temporal...

2018

Nelly Richard, Abismos temporales : feminismo, estéticas travestis y teoría queer

Emmeline Isaïa
Abismos temporales : feminismo, estéticas travestis y teoría queer
Nelly Richard, Abismos temporales : feminismo, estéticas travestis y teoría queer

Santiago : Metales Pesados, 2018, 225p. ill. 23 x 16cm, spa

ISBN : 9789569843631. _ 19,00 €

Entretien avec Jorge Díaz

Haut de page

Texte intégral

1Cette compilation d’articles apporte matière à réflexion sur l’organisation sociale et sur notre système de catégorisation du monde. A travers différentes analyses, entretiens et descriptions, Nelly Richard nous éclaire sur l’apport essentiel du féminisme, du travestisme et de la théorie queer à la société. Tous convergent vers un objectif, défendre nos libertés (liberté de penser, liberté de créer, liberté d’être soi). Pour cela, tous essaient de démontrer qu’il existe une forme de pensée alternative à celle imposée par les politiques en ce qui concerne les institutions, l’organisation sociale, mais aussi la relation homme-femme. Tout au long de cet ouvrage, Nelly Richard souligne la bipolarité de notre organisation sociale qui influence notre vision du monde : institutionnel/non institutionnel, masculin/féminin, art/non-art, rentabilité/inutilité. Elle nous fait réfléchir sur la place de la femme dans la société et plus encore à la catégorisation sexuée de nos sociétés. Elle nous raconte comment, à travers une série de performances artistiques, les personnes ou personnages dénoncent les manipulations de notre compréhension du monde : instrumentalisation du rôle de la femme par les institutions, critique du système capitaliste, dénonciation des crimes de la dictature Pinochet, etc. En s’appuyant sur les différentes formes artistiques (littérature, art, cinéma, etc.), plusieurs acteurs engagés confirment que l’art peut être une critique implicite de la société et de la politique. Sous la forme d’un essai chronologique, on découvre les performances artistiques réalisées notamment par des artistes travestis, utilisant l’art comme un puissant moyen de contournement de la censure. Le « nomadisme de l’identité » [« nomadismo de la identitad »] (p. 44) du travesti désoriente le spectateur, mais aussi le système politique. Ce genre indéterminé leur permet d’aller plus loin dans la critique et dans la dénonciation d’un système. C’est ainsi que Pedro Lemebel dénonce, à travers l’art, les crimes de la dictature chilienne ou la bipolarité masculin-féminin de notre société. L’artiste se définit d’ailleurs davantage comme un chroniqueur urbain plus que comme un artiste visuel. Ses œuvres, qu’il a réalisées seul, comme Desnudo bajando la escalera ou, au sein de Las Yeguas de l’Apocalypse, Las dos Frida, entrecroisent l’homosexualité, l’art et la politique. Cet essai est aussi une critique de la société patriarcale, dans laquelle la femme est positionnée comme simple « particularité » du genre masculin (p. 186). L’ouvrage se termine en s’appuyant sur l’engouement pour la théorie queer qui rompt avec la bipolarité féminin-masculin. Il liste les bouleversements et questionnements apportées par cette théorie qui défend une catégorisation des genres plus personnalisée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Emmeline Isaïa, «  Nelly Richard, Abismos temporales : feminismo, estéticas travestis y teoría queer », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 26 novembre 2020, consulté le 23 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/54090

Haut de page

Auteur

Emmeline Isaïa

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search