Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2012Wharf 2000-2012

2012

Wharf 2000-2012

Sandra Delacourt
Wharf 2000-2012

Hérouville Saint-Clair : Wharf Centre d’art contemporain de Basse-Normandie, 2012, 971p. ill. en noir et en coul. 24 x 17cm, fre/eng

ISBN : 9782909127507. _ 40,00 €

Sous la dir. de Gilles Forest

Haut de page

Texte intégral

1Renonçant à une mise en perspective chronologique ou thématique, le Wharf retrace ses douze dernières années d’activité dans un abécédaire qui, d’Adel Abidin à Zohannes Zits, égrène les artistes et les expositions présentés au cours de cette période. Avec une rare modestie, le Centre d'art contemporain de Basse-Normandie choisit ainsi de rendre hommage aux artistes plutôt qu’à sa propre démarche curatoriale. Ce volumineux catalogue s’organise en une succession de chapitres monographiques comprenant une biographie de l’artiste, de nombreuses reproductions et vues d’expositions ainsi qu’un essai critique. La substitution du classement alphabétique à toute trame narrative met en exergue la singularité d’une très grande diversité d’œuvres dont celles de Stéphane Blanquet, Steven Cohen, Erro, Maike Freess, Joël Hubaut, Anabelle Hulaut, Jean Lain, Ed Pien ou Nicolas P. Ledoux.

2Cette absence de nivellement des pratiques est elle-même accentuée par le refus de formatage des textes qui leur sont consacrés. Rédigés à l’occasion des expositions du Wharf ou extraits de publications tierces, leur pluralité de ton donne de l’épaisseur à l’ensemble de cet ouvrage. Le travail de Bazooka est par exemple mis en lumière par un texte de Serge July rédigé en 1977, celui de David Michael Clarke par un essai de Neil Mulholland ; les installations vidéos d’Evelyne Koeppel sont analysées par Françoise Parfait alors que Lucile Encrevé éclaire la production d’Isabelle Le Minh. Ce catalogue s’augmente de deux dossiers muséographiques respectivement rédigés par Nathalie Stefanof et par Stephen Horne. Le premier s’attache à l’histoire de l’accrochage muséal moderniste et à sa remise en question par André Breton et Marcel Duchamp. Le second interroge plus spécifiquement, et de manière plus inattendue, la matérialité de la sculpture dans le contexte contemporain de dématérialisation technologique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sandra Delacourt, « Wharf 2000-2012 », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 21 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/8077 ; DOI : https://doi.org/10.4000/critiquedart.8077

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search