Navigation – Plan du site
2012

Bertille Bak : circuits

Fabienne Dumont
Bertille Bak : circuits

Paris : Paris-Musées, 2012, 63p. ill. en noir et en coul. 28 x 19cm

ISBN : 9782759602001. _ 19,00 €

Préf. de Fabrice Hergott. Textes de Jessica Castex, Laurent Jeanpierre

Haut de page

Texte intégral

1La forme du catalogue, un plan du métro de Paris, est adapté au sujet de l’exposition et au processus de travail de l’artiste. Bertille Bak y explore la circulation de deux communautés : un campement Rom et une congrégation religieuse. Deux textes permettent de saisir son œuvre. Laurent Jeanpierre évoque la situation physique des deux communautés, en plein centre ou dans les marges urbaines (« Comme en commun (Comme un comment) ? », p. 8-10). Il explique comment l’artiste s’immerge dans les groupes et propose une véritable interaction, allant à l’encontre des préceptes de l’ethnographie. Bertille Bak est attentive aux activités n’appartenant pas aux règles de vie, à la norme, qui sont des pratiques créatives parallèles livrant, selon l’auteur, une allégorie de l’activité artistique dans nos sociétés. Elle laisse ainsi apparaître les circulations plutôt que les institutions, sa rêverie et sa participation active à la vie collective l’éloignant de la méthode ethnographique. Seule la conclusion de l’auteur, qui pense qu’elle rétablit leur puissance d’agir, semble exagérée. Jessica Castex s’intéresse quant à elle aux temps et aux lieux propres à ces communautés et à la manière dont les vidéos rendent cet espace énigmatique (« Circularités », p. 11-13).

2Enfin, la reproduction des objets pris en charge par l’artiste restituent ces univers sous un angle atypique. Une série de courts textes et un répertoire de mots-clefs concluent l’ouvrage. Ces mots-clefs auraient gagné à être insérés au gré du catalogue, en lien avec les images. Parmi eux, Camille Pdehetazque parle avec justesse de « pratiques qui révèlent les coutumes » et de voyages dans ces « microhistoires » (« Folklore », p. 52). L’ingénieux bricolage proposé par Charles-Henry Fertin, qui offre une plus grande autonomie énergétique au campement Rom, souligne les multiples interactions produites par l’intervention de Bertille Bak (« Machinerie », p. 59). Ce catalogue propose une entrée dans l’œuvre en construction de Bertille Bak, mais il aurait mérité des textes plus longs, pour mieux saisir la portée de son travail, en complément de l’attention très juste apportée à la forme du catalogue.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabienne Dumont, « Bertille Bak : circuits », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/8127

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals