Navigation – Plan du site

AccueilNotes de lectureToutes les notes de lecture en ligne2021Wolfgang Tillmans: Sound Is Liquid

2021

Wolfgang Tillmans: Sound Is Liquid

Lilian Froger
Wolfgang Tillmans: Sound Is Liquid
Wolfgang Tillmans: Sound Is Liquid

Vienne : Museum moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien ; Köln : Verlag der Buchhandlung Walther und Franz König, 2021, 248p. ill. en noir et en coul. 28 x 21cm, eng

Bibliogr. Biogr. Index

ISBN : 9783902947925. _ 29,80 €

Préf. de Karola Kraus, Matthias Michalka. Textes de George T. Baker, Diedrich Diederichsen, Elisabeth Lebovici, Felicity D. Scott

Haut de page

Texte intégral

1Depuis de nombreuses années, Wolfgang Tillmans associe à ses expositions la publication de livres d’artiste ou de catalogues. L’exposition Sound Is Liquid ne déroge pas à cette habitude. Organisée en 2021-2022 par le Mumok, le musée d’art moderne de Vienne, celle-ci rassemble des œuvres anciennes – créées durant les trois dernières décennies – ainsi que des photographies prises récemment, depuis 2019. Comme le précisent Karola Kraus et Matthias Michalka dans leur introduction, l’exposition explore « la transformation de la société et des médias » (p. 25), « la diffusion et la réception de l’image photographique », et « les expériences de proximité et de distance » (p. 26). Tous ces principes constitutifs du travail de Wolfgang Tillmans sont étudiés dans le catalogue à travers des approches qui débordent le strict cadre photographique. Le journaliste musical Diedrich Diederichsen évoque par exemple l’intérêt de l’artiste allemand pour la musique et le son, depuis son installation Salle techno (présentée en 1994 dans l’exposition L’Hiver de l’amour au musée d’Art moderne de la Ville de Paris) jusqu’à sa Playback Room (2014), plusieurs fois réactivée depuis, qui permet de diffuser des morceaux avec la qualité d’un enregistrement en studio (« One Space, Multiple Tracks : Sound and Music in Wolfgang Tillmans’ Œuvre », p. 29-48). Felicity D. Scott aborde quant à elle l’installation Book for Architects, datée de 2014 et présentée pour la première fois lors de la biennale d’architecture de Venise la même année. Dans ce passionnant article, elle détaille les ressorts de cette projection constituée de quatre cent cinquante images, pensée non seulement comme une réaction vis-à-vis de la photographie d’architecture telle qu’elle est généralement envisagée, mais aussi comme une mise en doute des certitudes inscrites dans les discours de certains architectes et urbanistes (« An Eye Half Open Only to Architecture », p. 101-128). Un livret réunissant des vues de l’exposition au Mumok accompagne l’ouvrage et permet d’apprécier les différentes manières dont les photographies sont montrées dans l’exposition, tout en rendant sensibles leurs variations de format et d’accrochage. Sans réellement renouveler les connaissances sur Wolfgang Tillmans, le catalogue Sound Is Liquid constitue néanmoins, par ses différents aspects, une parfaite introduction à son œuvre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lilian Froger, « Wolfgang Tillmans: Sound Is Liquid », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 01 décembre 2023, consulté le 27 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/critiquedart/98085 ; DOI : https://doi.org/10.4000/critiquedart.98085

Haut de page

Auteur

Lilian Froger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search