Navigation – Plan du site
Du meurtre en politique : regards croisés sur l'utilisation de la violence en contexte populaire

De Fuenteovejuna à la Guerre des Communautés

Sur la violence populaire en Castille à la fin du Moyen Âge
Hipólito Rafael Oliva Herrer
p. 87-106

Résumés

L’article aborde deux types de violence populaire en Castille à la fin du Moyen Âge : le meurtre du seigneur et les meurtres dans quelques villes dans les révoltes urbaines durant la guerre des Communautés de Castille. Le meurtre apparaît comme un phénomène peu fréquent et fait partie d’une gradation dans les usages de violence. Ces épisodes furent à la fois conscients et significatifs. La violence fonctionne comme un langage qui nous permet d’approcher les conceptions de ceux qui la pratiquent.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Le meurtre du seigneur : quelques éléments significatifs
Fuenteovejuna
Les exécutions au début de la guerre des communautés de Castille
En guise de conclusion

Aperçu du texte

Au sein de cet article, je souhaiterais examiner deux différents types de violence populaire : le meurtre du seigneur féodal engendré par ses dépendants et la violence qui accompagne l’éclatement des révoltes urbaines dans quelques villes durant la Guerre des Communautés de Castille en 1520. La violence est sans aucun doute l’un des domaines les plus considérés par l’historiographie de ces derniers temps et les recherches s’intéressent même à la violence populaire, bien que l’on ne trouve encore que de rares études sur l’exécution des seigneurs féo. L’un des aspects les plus connus à propos de la violence dans la révolte est la tendance des sources, et notamment des chroniques, à criminaliser les événements en les décrivant en termes d’irrationalité et de bestialité. Les travaux de P. Sthrom, S. Justice, C. Gauvard ou, plus récemment, de A. Stella, pour ne citer que les plus importants, sont tout à fait éclairants à ce sujet. Nonobstant, contrastant avec ces descriptions stéréotypée...

Pour citer cet article

Référence papier

Hipólito Rafael Oliva Herrer, « De Fuenteovejuna à la Guerre des Communautés », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 34 | 2017, 87-106.

Référence électronique

Hipólito Rafael Oliva Herrer, « De Fuenteovejuna à la Guerre des Communautés », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 34 | 2017, mis en ligne le 31 décembre 2020, consulté le 16 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/crm/14489 ; DOI : 10.4000/crm.14489

Haut de page

Auteur

Hipólito Rafael Oliva Herrer

Université de Séville

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals