Navigation – Plan du site
Montaigne et les passions

L’ardeur guerrière chez Montaigne

Bruno Méniel
p. 317-337

Résumés

Les nombreux « arts de la guerre » composés dans l’Antiquité et à la Renaissance accordent en général peu de valeur à l’ardeur guerrière. Au contraire, Montaigne considère celle-ci comme une fureur qui élève l’homme au-dessus de lui-même. Pour autant, elle est une passion dangereuse, qui pousse à l’indiscipline et à la témérité. Ce jugement ambigu signale que Montaigne est tiraillé entre les valeurs de la noblesse d’épée et celle de la robe.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Un discours sur la guerre
Habitus noble et passion guerrière
Poétique de la guerre
Une brève folie
Un conflit de valeurs

Aperçu du texte

Le phénomène de l’ardeur guerrière a retenu l’attention de Montaigne, même si cela n’a guère été noté par la critique. Or cette passion concerne non l’activité quotidienne et privée, mais la profession militaire. Elle engage donc une réflexion sur les genres de vie et même sur les « états » : si l’on veut la saisir, il convient de se placer dans le champ d’intersection du psychologique, de l’éthique et social. Les considérations de Montaigne sur cette passion ont aussi une dimension littéraire parce qu’elles rattachent l’entreprise complexe des Essais au genre des discours militaires. Pour dégager leur singularité, il n’est pas inutile de situer les Essais dans le contexte du discours sur la guerre qui se développe dans les ouvrages publiés au xvie siècle. Nous tenterons ensuite de reconstituer l’analyse que Montaigne propose de cette passion mystérieuse, afin de déterminer la valeur qu’il lui attribue.

Un discours sur la guerre

Il n’est pas sûr que les Essais aient été lus au xvie si...

Pour citer cet article

Référence papier

Bruno Méniel, « L’ardeur guerrière chez Montaigne », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 34 | 2017, 317-337.

Référence électronique

Bruno Méniel, « L’ardeur guerrière chez Montaigne », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 34 | 2017, mis en ligne le 31 décembre 2020, consulté le 23 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/crm/14599 ; DOI : 10.4000/crm.14599

Haut de page

Auteur

Bruno Méniel

L’AMo – EA 4276 Université de Nantes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals