Navigation – Plan du site
Lectures croisées du Livre de l'Espérance d’Alain Chartier : enjeux éthiques et esthétiques

Le Livre de l’Espérance nommé Curial

Transmission et réception aux xve et xvie siècles
Marta Marfany
p. 235-251

Résumés

En 1582, le Livre de l’Espérance et la traduction française de De vita Curiali, le Curial, furent imprimés en un même volume sous le titre de Curial. Ce n’était pas la première fois qu’on rassemblait ces deux ouvrages d’Alain Chartier. L’objectif de cet article est d’analyser la transmission manuscrite et imprimée du Livre de l’Espérance et du Curial pour essayer de découvrir les raisons qui ont amené à associer ces deux textes, à les confondre et même à les unifier en un seul ouvrage.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2020.

Plan

Manuscrits
Imprimés
Réception du Livre de l’Espérance avec le Curial : un essai d’interprétation

Aperçu du texte

Le Livre de l’Espérance, la dernière œuvre écrite par Alain Chartier – commencée en 1428 –, un dialogue allégorique en forme de prosimètre, s’est transmis sous des titres divers au long de l’histoire. Parmi ces dénominations, le Livre de l’Espérance est quelque fois intitulé « Curial » et il y a même des manuscrits et imprimés, comme on verra plus loin, dans lesquels le Livre de l’Espérance et le Curial, la traduction française anonyme du De vita curiali d’Alain Chartier (c. 1427), sont rassemblés sous le titre de « Curial ». En analysant la transmission manuscrite et imprimée du Livre de l’Espérance, on essayera de découvrir pourquoi il a été associé et confondu avec le Curial et même rassemblé avec ce texte comme un seul ouvrage.

Manuscrits

Il est bien connu que la transmission manuscrite des œuvres d’Alain Chartier est très complexe à analyser et à interpréter à cause du grand nombre de manuscrits qui sont parvenus jusqu’à nos jours − et ne représentent qu’une petite portion de ceu...

Pour citer cet article

Référence papier

Marta Marfany, « Le Livre de l’Espérance nommé Curial », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 33 | 2017, 235-251.

Référence électronique

Marta Marfany, « Le Livre de l’Espérance nommé Curial », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 33 | 2017, mis en ligne le 16 août 2020, consulté le 11 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/crm/14767 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.14767

Haut de page

Auteur

Marta Marfany

Université Pompeu Fabra – Barcelone

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals