Navigation – Plan du site
Varia

L’occulte en Italie entre astrologie, athéisme et nigromancie (xive-xviie siècle)

Éléments de réflexion
Donato Verardi
p. 419-434

Résumés

Le discours sur l’occulte et sa rationalisation pendant le Moyen Âge et la Renaissance est particulièrement complexe. La question de la diabolisation de l’astrologie est liée à ce problème. Ce travail analyse les relations qui existent entre les différentes pensées sur l’astrologie et les conceptions démonologiques qui les sous-tendent ; l’influence que ces conceptions astrologiques et démonologiques chrétiennes ont eu durant cette même période sur le processus de rationalisation de l’occulte.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2020.

Plan

Les traditions démonologiques chrétiennes médiévales et les enseignements sur l’astrologie d’Augustin d’Hippone et Thomas d’Aquin : la bulle coeli et terrae de sixte v
Le diable et le trident : athées, astrologues et nigromanciens
L’occulte entre religion et nature
La Contre-Réforme et le cas de Giovan Battista Della Porta

Aperçu du texte

Le discours sur l’occulte et sur sa rationalisation pendant les siècles du Moyen Âge et de la Renaissance est particulièrement complexe et il intéresse des problématiques afférentes à différentes traditions de pensée. Tout aussi complexe est la question de la diabolisation de l’astrologie (sous les aspects que j’ai étudiés), qui semble être strictement liée à ce problème. Dans ce travail, je ne développerai que quelques-uns des possibles éléments de réflexion sur le sujet. En effet, mon attention se concentrera d’une part sur les éventuelles relations qui existent du xive au xviie siècle entre les différentes pensées sur l’astrologie nées en contexte chrétien et les conceptions démonologiques respectives qui les sous-tendent ; et d’autre part sur l’influence que ces conceptions astrologiques et démonologiques chrétiennes pourraient avoir eu durant cette même période sur le processus de rationalisation de l’occulte. Dans les deux cas, mon regard se tournera vers le contexte italien.

L...

Pour citer cet article

Référence papier

Donato Verardi, « L’occulte en Italie entre astrologie, athéisme et nigromancie (xive-xviie siècle) », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 33 | 2017, 419-434.

Référence électronique

Donato Verardi, « L’occulte en Italie entre astrologie, athéisme et nigromancie (xive-xviie siècle) », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 33 | 2017, mis en ligne le 16 août 2020, consulté le 20 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/crm/14839 ; DOI : 10.4000/crm.14839

Haut de page

Auteur

Donato Verardi

Université Paris-Est-Créteil – CRHEC

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals