Navigation – Plan du site
Claude Fauchet et la réception du Moyen Age au xvie siècle : des Veilles (1555) au Recueil de l’origine de la langue et poesie françoise (1581)

Introduction

Nicolas Lombart
p. 467-471

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2021.

Aperçu du texte

Malgré les travaux précoces et remarquables que lui a consacrés Janet G. Espiner-Scott, Claude Fauchet a peu suscité la curiosité de la critique universitaire, sinon pour mettre en évidence son appartenance à la catégorie, il est vrai bien représentée au xvie siècle, des « juristes écrivains ». Car c’est assurément comme juriste et comme écrivain que Claude Fauchet s’est efforcé d’affiner son regard d’« antiquaire » par l’exploration méthodologiquement renouvelée du passé national, non seulement à travers l’étude des « antiquités gauloises », mais surtout, et de manière peut-être plus audacieuse encore, à travers l’étude et la valorisation de ce qu’il est convenu d’appeler, même si l’expression peut paraître incongrue, des « antiquités médiévales ». Et c’est bien à ce Claude Fauchet amateur d’histoire et surtout de littérature du Moyen Âge – et plus particulièrement de poésie, un genre que les juristes affectionnent et parfois pratiquent assidûment – que sont consacrées les trois ét...

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Lombart, « Introduction », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 35 | 2018, 467-471.

Référence électronique

Nicolas Lombart, « Introduction », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 35 | 2018, mis en ligne le 29 août 2021, consulté le 22 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/crm/15545

Haut de page

Auteur

Nicolas Lombart

Université d’Orléans
POLEN (EA 4710) / CESFiMA

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals