Navigation – Plan du site
Une forme médiévale à succès : la strophe d'Hélinand

Sur le dit des droits du Clerc de Vaudoy

Marie-Geneviève Grossel
p. 49-70

Résumés

Le Dit des Droits du Clerc de Vaudoy présente une intéressante utilisation de la strophe d’Hélinand. Le préambule en révèle le dessein, faire du Dit le dire de Droiz en un traité didactique et moral où la forme est l’essentiel. Le douzain est le lieu choisi où l’auteur confronte le rôle de l’anaphore à la notion qu’il explore ; les rimes et la construction strophique permettent de revisiter une structure riche de sa tradition. Le Dit des Droits est une réflexion sur un schéma poétique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2021.

Plan

Préambule
Structure signifiante de l’œuvre
Le douzain
L’anaphore
La chaîne des rimes
Droiz e(s)t dire
Conclusion

Aperçu du texte

Les médiévistes du temps passé ont porté sur les œuvres du Clerc de Vaudoy un regard dénué d’intérêt, lui reprochant ses « lieux communs d’une moralité banale ». Onze manuscrits néanmoins nous ont conservé le Dit des Droits que – très probablement – Baudouin de Condé prit comme modèle pour un remaniement sensiblement augmenté. À des époques plus récentes, très peu de savants se sont attachés à étudier le Clerc de Vaudoy, à l’exception notable de Paul Zumthor. Puis Pierre Ruelle, l’éditeur des Dits du Clerc, a rendu justice à une œuvre qui mérite « une place très honorable parmi les nombreuses poésies morales du xiiie siècle » en raison de son « expression ferme et variée » et de « ses images fortes ». C’est donc bien la forme du texte, non plus la thématique, voire l’improbable « originalité », qui doivent requérir notre attention, et plus précisément ici, l’utilisation que le Dit des Droits fait de la « strophe d’Hélinand ». Le choix de cette strophe pose en effet une triple questi...

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Geneviève Grossel, « Sur le dit des droits du Clerc de Vaudoy », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 36 | 2018, 49-70.

Référence électronique

Marie-Geneviève Grossel, « Sur le dit des droits du Clerc de Vaudoy », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 36 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 16 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/crm/16127 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.16127

Haut de page

Auteur

Marie-Geneviève Grossel

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis CALHISTE (EA 4343)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals