Navigation – Plan du site
La corpo-réalité dans les oeuvres du Moyen Âge

La corpo-réalité de l’homme invisible

La mise en écrit de l’auteur dans les manuscrits auctoriaux de deux traducteurs français du xve siècle, Laurent de Premierfait et Jean Miélot
Olivier Delsaux
p. 279-309

Résumés

Cet article étudie les stratégies mises en place par les traducteurs français du xve siècle pour inscrire leur figure d’auteur dans la matérialité des manuscrits de leurs textes. À partir de l’examen des traces visibles laissées dans leurs manuscrits originaux par les traducteurs, l’article vise à éclairer la nature, les enjeux et la fonction de ces stratégies de corpo-réalité, tant pour l’auteur que pour le lecteur. L’étude se concentre sur les cas de Laurent de Premierfait et de Jean Miélot.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2021.

Plan

Laurent de Premierfait
Jean Miélot

Aperçu du texte

L’objectif de cet article est d’éclairer les stratégies mises en place par les traducteurs français du xve siècle pour exploiter la matérialité des manuscrits auctoriaux de leurs traductions en vue d’y inscrire et d’y afficher leur figure d’auteur et d’ainsi créer un effet de « corpo-réel ». Cet article entend ainsi compléter nos propres recherches sur les stratégies des écrivains de la France des xive et xve siècles pour se mettre en escript dans les manuscrits copiés et/ou corrigés de leur main. En effet, suivant une tendance commune aux études littéraires sur les lettres françaises de l’aube de la première modernité, nous avions concentré notre attention sur les auteurs de textes « originaux », négligeant de ce fait les traducteurs.

Or, bien que leurs textes et leur figure d’auteur trouvent leur origine dans le discours et la figure d’une autre figure auctoriale (celle de l’auteur-source), nous sommes convaincu que les traducteurs constituent des acteurs à part entière du champ li...

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Delsaux, « La corpo-réalité de l’homme invisible », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 36 | 2018, 279-309.

Référence électronique

Olivier Delsaux, « La corpo-réalité de l’homme invisible », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 36 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2021, consulté le 16 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/crm/16207 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.16207

Haut de page

Auteur

Olivier Delsaux

Université Saint-Louis de Bruxelles Université catholique de Louvain

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals