Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37Conter des croisades du Moyen Âge...L’écriture des croisades dans l’h...

Conter des croisades du Moyen Âge à nos jours

L’écriture des croisades dans l’historiographie arabe médiévale

Writing the Crusades in medieval Arabic historiography
Anne-Marie Eddé
p. 27-51

Résumés

Les historiens arabes médiévaux, musulmans ou chrétiens, n’ont pas considéré les croisades comme un phénomène particulier. Cela ne les pas empêchés de s’interroger sur ce qui poussa les Occidentaux à s’installer en Orient, de comprendre les causes religieuses et politiques de leur expansion et d’appeler en conséquence à les combattre, tout en donnant une vision de leurs ennemis qui n’était pas toujours dénuée d’estime.

Haut de page

Entrées d’index

Index de mots-clés :

histoire, croisades, historiens arabes

Index by keyword:

history, Crusades, Arabic historians
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2022.

Plan

Un corpus de textes variés
Comprendre les croisades
Appeler au jihad
La vision de l’autre
Le point de vue des auteurs arabes chrétiens
Conclusion

Aperçu du texte

L’un des premiers témoignages arabes sur la croisade à nous être parvenu est celui du juriste chafiite al-Sulamī (mort en 1106), qui rédigea, en 1105, un traité de jihad dont il donna lecture publique dans une mosquée de la banlieue de Damas. Il voulut, ce faisant, alerter ses contemporains sur les dangers que faisait courir à l’Islam cette nouvelle invasion, et les inciter au combat :

Une partie [des infidèles] assaillit à l’improviste l’île de la Sicile mettant à profit les différends et les rivalités [qui y régnaient] ; de cette manière [les infidèles] s’emparèrent aussi d’une ville après l’autre en Espagne. Lorsque des informations se confirmant l’une l’autre leur parvinrent sur la situation perturbée de ce pays [Syrie] dont les souverains se détestaient et se combattaient, ils résolurent de l’envahir. Et Jérusalem était le comble de leurs vœux […]

Vos doutes s’étant dissipés, vous devez maintenant être sûrs quant à votre obligation personnelle de guerroyer pour la foi […]. On est...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Marie Eddé, « L’écriture des croisades dans l’historiographie arabe médiévale »Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 37 | 2019, 27-51.

Référence électronique

Anne-Marie Eddé, « L’écriture des croisades dans l’historiographie arabe médiévale »Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 37 | 2019, mis en ligne le 01 août 2022, consulté le 20 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/crm/17159 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.17159

Haut de page

Auteur

Anne-Marie Eddé

Université Paris I – Panthéon-Sorbonne

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search