Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37Conter des croisades du Moyen Âge...Thibaud ou les Croisades

Conter des croisades du Moyen Âge à nos jours

Thibaud ou les Croisades

Le feuilleton historique, ou la croisade revisitée « à usage commun »
Thibaud ou les Croisades. Historical dramas, or the Crusades revisited for ‘common use’
Catherine Croizy-Naquet et Jean-René Valette
p. 233-271

Résumés

Diffusé par l’ORTF entre novembre 1968 et décembre 1969, Thibaud ou les Croisades est le premier feuilleton historique sur le sujet. Il invite à interroger l’image qui est donnée des croisades dans le contexte politique et socio-culturel des années 70. Examiner la fabrique du feuilleton, puis celle de la croisade permet de saisir comment est perçu et représenté ce phénomène complexe et ce qu’il révèle, à une période donnée, sur les mentalités et l’imaginaire d’une société.

Haut de page

Entrées d’index

Index de mots-clés :

histoire, Croisades, feuilleton, télévision

Index by keyword:

history, Crusades, television series, TV
Haut de page

Dédicace

Pour Basile, pour Emmanuel.

Notes de l’auteur

Voir le sous-titre de chapitre choisi par P. Rousset, Histoire d’une idéologie des croisades, Paris, L’Âge d’homme, 1983, p. 206.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2022.

Plan

La fabrique du feuilleton
Énonciation
Énoncé
Syntaxe : feuilletons et séries
Morphologie : le système des personnages
Sens et référence : « l’aveu de la fiction »
La fabrique des croisades
Sources historiques, engagements intellectuels, médiations culturelles
Déshistoriciser la croisade
Rehistoriciser la croisade
Conclusion

Aperçu du texte

Dans le cadre de ce dossier thématique consacré à la croisade vue par des chroniqueurs et historiens contemporains de l’événement, il y a sans doute quelque incongruité à s’intéresser à un feuilleton historique de la fin des années 1960, Thibaud ou les Croisades, réalisé et diffusé dans la France gaullienne et pompidolienne Ce double décentrement, chronologique et esthétique, invite pourtant à s’interroger sur la manière dont cet événement inscrit dans la longue durée est relu au prisme de la fiction historique ; il invite aussi à apprécier les fondements de cette captation de l’histoire et d’une construction idéologique qui a prospéré jusqu’à nos jours : il n’est qu’à voir la fortune du terme croisade, qui appartient au langage général et la reprise de ses paradigmes dans divers contextes géopolitiques. Dans ce feuilleton, la représentation historique donne à lire moins l’histoire dans toute sa complexité qu’une version stylisée d’un passé, dans laquelle puissent communier tous les...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Croizy-Naquet et Jean-René Valette, « Thibaud ou les Croisades »Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 37 | 2019, 233-271.

Référence électronique

Catherine Croizy-Naquet et Jean-René Valette, « Thibaud ou les Croisades »Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 37 | 2019, mis en ligne le 01 août 2022, consulté le 20 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/crm/17317 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.17317

Haut de page

Auteurs

Catherine Croizy-Naquet

Université Paris III – Sorbonne Nouvelle, EA 173 – Centre d’Études du Moyen Âge

Articles du même auteur

Jean-René Valette

Sorbonne Université, EA 4349 – Étude et édition de textes médiévaux

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search