Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37Les festivités joyeuses et leur p...Les « Grands Noëls » des Inns of ...

Les festivités joyeuses et leur production littéraire : pratiques parodiques en scène et en textes, en France et en Europe (XVIe-XVIIIe s.)

Les « Grands Noëls » des Inns of court londoniens sous Élisabeth Ire (1558-1603), entre parodie et satire

The ‘Christmas Revels’ of the London Inns of Court under Elizabeth I (1558–1603). Between parody and satire
Olivier Spina
p. 387-415

Résumés

À Londres au xvie siècle se tenaient dans les Inns of Court des festivités de fin d’année. On a longtemps pensé qu’elles formaient les étudiants aux pratiques du pouvoir par la parodie. Confrontant sources narratives et archivistiques, cet article montre que ces divertissements, rares, sont organisés à la demande de la monarchie. Dans une ville en crise, les autorités des Inns cherchent à limiter ces festivités, qui transforment ces divertissements parodiques en satire des institutions.

Haut de page

Entrées d’index

Index de mots-clés :

histoire du théâtre, droit, Londres, satire

Index by keyword:

theatre history, law, London, satire
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2022.

Plan

Qu’est-ce qu’un Inn of Court ?
L’Inn : une societas
Qui sont les « gentlemen des Inns » ?
Les Inns, écoles de droit ou écoles d’une culture élitaire ?
Les Inns et leurs spectacles : l’exemple du grand noël de 1561-1562 à Inner temple
Entre mise en pratique de l’enseignement et affirmation de l’autonomie juridique des Inns
Un « miroir du prince » ? Un spectacle au service de Robert Dudley
De l’autre côté du « miroir du prince »
Étudiants peu assidus et spectacles inhabituels
Le Grand Noël de 1561-1562 : un apax au service de la monarchie
Parodie et violence : l’exemple de Middle Temple dans les années 1590
La crainte des Lords of misrule
Le noël de 1597-1598 à Middle Temple : une parodie à double tranchant
Une lecture politique (et parodique) des festivités de 1597-1598
Une lecture politique (et satirique) des festivités de 1597-1598

Aperçu du texte

Depuis le xixe siècle et jusqu’aux cultural studies actuelles, les historiens des spectacles se sont beaucoup intéressés aux festivités données dans les Inns of Court londoniens du xvie siècle (Gray’s Inn, Lincoln’s Inn, Middle Temple et Inner Temple). Cet intérêt s’explique, en partie, par le fait que Gorboduc, considérée comme la « première tragédie anglaise », aurait été jouée en 1561 lors d’un Grand Noël d’Inner Temple, tandis que Gray’s Inn aurait accueilli en 1594, La Comédie des erreurs de Shakespeare. Mais cela tient surtout aux producteurs de ces spectacles ; le fait que l’on ait affaire avec des étudiants en droit a conduit à prendre très au sérieux le contenu et la forme des spectacles auxquels ils participaient.

L’historiographie traditionnelle considère que, chaque année, lors des périodes de festivités traditionnelles (de Noël à la Fête des rois, puis à la Chandeleur et lors de Mardi gras), les étudiants des Inns organisaient des spectacles « parodiques ». Ces spectacle...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Spina, « Les « Grands Noëls » des Inns of court londoniens sous Élisabeth Ire (1558-1603), entre parodie et satire »Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 37 | 2019, 387-415.

Référence électronique

Olivier Spina, « Les « Grands Noëls » des Inns of court londoniens sous Élisabeth Ire (1558-1603), entre parodie et satire »Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 37 | 2019, mis en ligne le 01 août 2022, consulté le 20 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/crm/17537 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.17537

Haut de page

Auteur

Olivier Spina

Université Lumière Lyon 2 LARHRA

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search