Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37VariaLes premières phases de la transm...

Varia

Les premières phases de la transmission du Prince de Machiavel

Des editiones principes jusqu’aux éditions critiques modernes
The initial phases of the transmission of Machiavelli’s Prince
Raffaele Ruggiero
p. 465-491

Résumés

L’article propose deux « conjectures diagnostiques » pour le texte du Prince ii 6 et ix 23-24, dans le cadre d’une nouvelle analyse philologique des premières phases de la transmission manuscrite du Prince de Machiavel.

Haut de page

Entrées d’index

Index de mots-clés :

Machiavel, Le Prince, critique philologique
Haut de page

Notes de l’auteur

Le premier lecteur de cet article a été M. Emanuele Cutinelli‑Rendina, qui a eu l’amabilité d’encourager mes efforts : je le remercie pour toutes ses remarques et ses observations constructives. M. Jean-Louis Ferrary a généreusement révisé la rédaction définitive de mon essai en en rendant plusieurs argumentations plus efficaces. Ce qu’il reste d’insatisfaisant n’est évidemment à imputer qu’à ma responsabilité.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2022.

Plan

De l’atelier de Machiavel jusqu’aux editiones principes
Deux « conjectures diagnostiques »

Aperçu du texte

Sauf pour le dialogue de l’Art de la guerre, dédié à Lorenzo di Filippo Strozzi et certainement publié sous la surveillance de l’auteur, nous n’avons pas d’informations certaines concernant la publication des œuvres de Machiavel, même pour le premier Decennale et pour la Mandragore, qui parurent du vivant de Niccolò ; un manuscrit définitif des Histoires florentines fut présenté au pape Clément VII (Jules de Médicis), au printemps de 1525, mais l’édition imprimée des Histoires florentines ne fut mise en chantier qu’après la mort de l’auteur. En revanche, l’histoire éditoriale des œuvres de Machiavel, et notamment celle de ses œuvres politiques, commence par un plagiat, à savoir la publication en 1523 du De regnandi peritia d’Agostino Nifo, une réécriture en latin du Prince.

L’initiative éditoriale pour la publication des œuvres de Machiavel fut prise fort probablement par Giovanni Gaddi (prélat de la Chambre apostolique et frère du cardinal Niccolò Gaddi) sous la protection des Médic...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Raffaele Ruggiero, « Les premières phases de la transmission du Prince de Machiavel »Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 37 | 2019, 465-491.

Référence électronique

Raffaele Ruggiero, « Les premières phases de la transmission du Prince de Machiavel »Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 37 | 2019, mis en ligne le 01 août 2022, consulté le 20 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/crm/17642 ; DOI : https://doi.org/10.4000/crm.17642

Haut de page

Auteur

Raffaele Ruggiero

Aix-Marseille Université - Centre Aixois d’Études Romanes, Aix-en-Provence

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search