Navigation – Plan du site

AccueilNuméros34Éditorial

Texte intégral

1Avec ce numéro consacré aux maisons-musées et confié à Monica Preti et Marco Folin, la revue Culture & Musées poursuit sa politique d’ouverture vers des chercheurs étrangers, encore peu connus dans le cercle francophone de la muséologie. Leur regard est ancré dans des problématiques et des terrains à la fois communs, du fait de normes professionnelles internationales, de références scientifiques partagées, et singuliers par l’histoire locale ainsi que les politiques et les modes de reconnaissance du patrimoine des différents pays concernés, de l’Europe aux deux Amériques. C’est un numéro riche à la fois de nombreuses contributions scientifiques et de points de vue exprimés par des professionnels, riche également par les disciplines mobilisées et l’étendue historique des corpus rassemblés, dans une tradition interdisciplinaire qui caractérise la revue depuis sa création.

2Il témoigne également de l’engouement croissant des publics pour une large et hétérogène palette de types de lieux, rassemblés ici sous l’expression « maisons-musées », et de l’investissement des pouvoirs publics, en termes de soutien et de labellisation, dans ces lieux de « pèlerinage laïque », pour reprendre les termes de Monica Preti et Marco Folin. Cet engouement n’est pas sans arrière-pensées liées à la valorisation d’un territoire, l’affirmation d’une identité, l’expression d’une certaine conception des sciences et des arts. Comme tous les lieux patrimoniaux, c’est depuis le présent que sont définis le sens et la valeur d’un passé restitué, mythifié, parfois entièrement recréé pour les besoins d’un récit.

3Tous les lieux reconnus comme maisons-musées, notamment certains des lieux évoqués dans ce numéro, ne relèvent pas nécessairement de la catégorie « musée » en raison – selon les cas et à des degrés très variables – de l’absence de collection, de projet scientifique ou de politique de médiation. Comme l’indique le sous-titre du numéro, les contributions des chercheurs et responsables d’institutions rassemblées ici dessinent un cadre d’analyse pour l’étude du processus de patrimonialisation de demeures privées, leur « devenir-patrimoine », le passage de la sphère privée à la sphère publique par le biais de la mise en scène de ce qui lie la personne et le personnage public. Enfin – qui s’en étonnerait ? –, dans le sillage des constats d’un précédent numéro publié en 2017, « Musées au prisme du genre », les recherches rapportées dans ce numéro témoignent de la domination masculine, ici quasi absolue, y compris dans les références et les valeurs qui structurent la maison-musée d’une célèbre écrivaine.

4Signalons que Monica Preti et Marco Folin s’inscrivent dans une des nouvelles orientations éditoriales de la revue, notamment la possibilité de réaliser des entretiens longs avec des acteurs considérés comme des témoins majeurs pour la problématique d’un numéro. François Mairesse l’avait déjà fait avec Harald Szeeman, Julie Bawin avec Jean-Hubert Martin (n° 27, 2016, « L’artiste et le musée »), puis Noémie Étienne avec Laurent Le Bon (n° 32, 2018, « L’art du diorama, 1700-2000 »). Ici, ce sont deux collectionneurs italiens, Francesca et Massimo Valsecchi, dont la collection et la demeure sont destinées à devenir prochainement un des musées les plus importants en Italie.

5Enfin, ce numéro accueille également une contribution de Dominique Poulot, qui rejoint la direction de la revue en tant que co-directeur de rédaction et à qui nous souhaitons la bienvenue. Il revient sur un épisode très médiatisé, au cours duquel se sont exprimées nombre d’émotions patrimoniales et dont les suites font aujourd’hui l’objet de prises de position passionnées : l’incendie de Notre-Dame de Paris. Par cette contribution, la revue s’inscrit dans une actualité récente, en s’appuyant sur les savoirs de la muséologie et des sciences du patrimoine ; elle offre un point de vue distancié sur les traitements médiatiques de cet événement ainsi que sur les controverses qui sont en cours.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Christine Bordeaux et Éric Triquet, « Éditorial »Culture & Musées, 34 | 2019, 7-9.

Référence électronique

Marie-Christine Bordeaux et Éric Triquet, « Éditorial »Culture & Musées [En ligne], 34 | 2019, mis en ligne le 16 décembre 2019, consulté le 29 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/culturemusees/3495 ; DOI : https://doi.org/10.4000/culturemusees.3495

Haut de page

Auteurs

Marie-Christine Bordeaux

Directrice de rédaction

Articles du même auteur

Éric Triquet

Directeur de publication

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Culture & Musées

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search