Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

Fondée en 1974, Cahiers victoriens et édouardiens est une publication de l’université Paul-Valéry Montpellier dont le champ d’étude couvre l’histoire, la culture, la littérature et les arts britanniques sur la période 1837-1914.

C’est une revue biannuelle à comité de lecture international qui accepte les soumissions spontanées d’articles, en français ou en anglais, pour ses numéros à thème comme pour ses numéros hors thème, ainsi que des comptes rendus d’ouvrages scientifiques. 

Dernier numéro en ligne
92 Automme | 2020
‘Dear Child’: Talking to Children in Victorian and Edwardian Publications for Children

Tant de livres pour enfants ont été publiés à l’époque victorienne et édouardienne que les spécialistes qualifient cette période d’« âge d’or de la littérature jeunesse ». Un certain nombre d’auteurs et d’autrices jeunesse de l’époque victorienne et édouardienne ne considéraient plus les publications pour enfants comme un moyen de les éduquer mais comme un moyen de les divertir et adoptèrent de ce fait un ton conversationnel dans leurs publications. D’autres auteurs et autrices de fiction pour enfants de l’époque victorienne et édouardienne prirent cependant ce « tournant conversationnel » — inventant des narrateurs et narratrices volubiles et des conversations agréables entre adultes et enfants — dans le seul but de mieux contraindre les enfants et leurs réactions. L’introduction et les huit contributions de ce numéro spécial des Cahiers victoriens et édouardienssont consacrées à ces questions éthiques et idéologiques complexes qui sous-tendent certaines des formes que prirent les conversations entre adultes et enfants dans les publications pour enfants du XIXe siècle. Les études de cas révèlent que les auteurs et autrices de l’époque victorienne et édouardienne qui avaient recours aux conversations et aux tons conversationnels dans leurs publications étaient tout à fait conscient·e·s des relations de pouvoir qu’ils / elles entretenaient avec leurs enfants lecteurs et lectrices — qu’ils/elles aient décidé de les exploiter afin de parfaire un public qu’ils/elles considéraient ou construisaient comme « déficient », ou de donner du pouvoir à des jeunes qu’ils croyaient être, ou pouvoir devenir, agents.

  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH +
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search