Pour citer cet article

Référence électronique

Estelle Murail, « The Flâneur’s Scopic Power or the Victorian Dream of Transparency », Cahiers victoriens et édouardiens [En ligne], 77 Printemps | 2013, mis en ligne le 05 décembre 2013, consulté le 23 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/cve/252  ; DOI : 10.4000/cve.252