Navigation – Plan du site

88 Automne | 2018
Comforting Creatures / 57e Congrès de la SAES : (Re)Construction(s)

Créatures et (ré)confort : l'altérité animale vue par les victoriens

Les articles réunis dans ce volume explorent les différentes facettes de la relation entre les animaux et les humains à l’époque victorienne et les tentatives menées pour repenser les catégories et refonder la valeur et les droits attachés aux différentes familles d’animaux. Second volume d’articles consacré à ce thème suite à la publication du numéro 85 des Cahiers Victoriens édité par Fabienne Moine en 2017, ce volume est également le fruit du colloque « Becoming Animal with the Victorians » organisé par la S.F.E.V.E. à l’université Paris Diderot en 2016. Au sein de ce vaste thème d’étude que constitue la condition animale, le présent volume porte sur la relation intime que les individus ont nouée avec leurs animaux de compagnie et sur les liens affectifs qui les rapprochent. Une partie des articles réunis ici s’intéresse également à la façon dont les objets manufacturés à partir d’animaux morts et les objets représentant des animaux ont influé sur les rapports entre ces derniers et les hommes, menant à certaines pratiques abusives de cruauté envers les animaux, un traitement que l’on retrouve parfois aujourd’hui dans la mode contemporaine mais qui remonte à des modes plus anciennes telle celle de la taxidermie très en vogue au dix-neuvième siècle.

  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH +
  • OpenEdition Journals