Navigation – Plan du site

AccueilEvènements1996-2022Promenades cartographiques et hié...

Promenades cartographiques et hiérarchiques parmi les publications de Cybergeo

Florent Le Néchet

Notes de la rédaction

Ce texte a été publié à l’occasion de la passation entre Denise Pumain, fondatrice et directrice de Cybergeo de 1996 à 2022, et Natacha Aveline et Émilie Lavie. D’autres contributions ont été réunies dans un dossier dédié à cet évènement.

Texte intégral

1Pas d’axe des abscisses ni d’axe des ordonnées, encore moins de légende, juste une promenade visuelle dans la diversité du monde tel que parcouru par Cybergéo au fil des ans (vue à travers le prisme du site Lens.org). Promenade hiérarchique et fractale à la fois ! Tous ces signes, mathématiques, géographiques et graphiques, sont sujets à de multiples interprétations…

2Les villes et les signes. 1 (Italo Calvino, Les Villes Invisibles)

« L’homme marche pendant des jours entre les arbres et les pierres. L’œil s’arrête rarement sur quelque chose, et seulement quand il y a reconnu le signe d’autre chose : une empreinte sur le sable indique le passage du tigre, un marais annonce une source, la fleur de la guimauve la fin de l’hiver. Tout le reste est muet et interchangeable ; les arbres et les pierres ne sont que ce qu’ils sont. Pour finir, le voyage conduit à la ville de Tamara. On y pénètre par des rues hérissées d’enseignes qui sortent des murs. L’œil ne voit pas des choses mais des figures de choses qui signifient d’autres choses. […] Si un édifice ne porte aucune enseigne ou figure, sa forme même et l’endroit qu’il occupe dans l’ordonnance de la ville suffisent à en indiquer la fonction. […]. Le regard parcourt les rues comme des pages écrites : la ville dit tout ce que tu dois penser, elle te fait répéter son propre discours, et tandis que tu crois visiter Tamara tu ne fais qu’enregistrer les noms par lesquels elle se définit elle-même et dans toutes ses parties. Comment sous cette épaisse enveloppe de signes la ville est-elle en vérité, que contient-elle ou cache-t-elle, l’homme ressort de Tamara sans l’avoir appris. Au-dehors s’étend jusqu’à l’horizon la terre vide, s’ouvre le ciel où courent les nuages. Dans la forme que le hasard et le vent donnent aux nuages, l’homme déjà s’applique à reconnaître des figures : un voilier, une main, un éléphant… »

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Florent Le Néchet, « Promenades cartographiques et hiérarchiques parmi les publications de Cybergeo », Cybergeo: European Journal of Geography [En ligne], 1996-2022, mis en ligne le 24 février 2023, consulté le 24 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/cybergeo/40153

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search