Navegación – Mapa del sitio

InicioLa RevistaLe projet scientifique

Le projet scientifique

Objectifs de la revue

La géographie nous ouvre au monde, à sa diversité sensible et intelligible, à ses lignes de force et de fractures, à ses évolutions plus ou moins prévisibles. La discipline a mis au point des méthodes scientifiques originales et produit des analyses renouvelées pour répondre à nos curiosités et à nos perplexités. La revue européenne de Géographie Cybergeo diffuse largement toute cette production de la recherche, sans parti pris d'école ni de thématique.

La revue, créée en 1996, est depuis l’origine exclusivement électronique et en libre accès, afin de permettre une communication plus rapide et plus directe entre auteurs et lecteurs. Dans le but d'élargir l'échange des idées, des méthodes et des résultats, elle publie dans les principales langues européennes. Elle garantit un bon niveau scientifique des articles en les soumettant à un comité de lecture international. L’évaluation par les pairs doublement anonymisée respecte les critères scientifiques et éthiques les plus exigeants. Un axe important de notre politique éditoriale est d’aider les auteurs à valoriser et diffuser leurs articles au meilleur niveau des revues scientifiques internationales. Cette exigence de qualité est réalisée au prix d'un travail important de suggestions d'amélioration de la part de nos lecteurs. Transparence dans la production des connaissances et reproductibilité des expériences sont des garanties de pertinence et de cumulativité des savoirs ainsi transmis. C’est aussi dans cet esprit que la revue a récemment créé une rubrique GeOpenMod (Model papers) et de Data papers.

Une grande visibilité est assurée aux publications par le soin apporté au contenu des articles et aux métadonnées multilingues. La revue se veut un instrument de mise en réseau de la communauté des géographes et est aussi devenue un outil de visibilité externe : au cours de l’année 2019, près de 2 millions de téléchargements d’articles ont été réalisés dans le monde entier. Depuis son lancement en 1996, la revue a acquis un référencement dans toutes les grandes bases internationales. Dans un souci de diffusion et d’interactivité, elle est également présente sur Twitter (@RevueCybergeo).

Cybergeo souhaite répondre aux besoins spécifiques de la communication scientifique, pour des échanges rapides d'information, des réactions immédiates à la lecture d'un article, des débats "à chaud" sur l'actualité de la discipline, des discussions de longue haleine, des mises au point clarifiant l'état d'une question, des propositions de résultats ou de documents, des documents interactifs ou des modèles. Dans cette perspective, elle publie non seulement des articles scientifiques, mais aussi un blog Cybergeo Conversation ouvert aux textes d’opinion (rubrique Débats) et à des textes plus atypiques de formats variés (rubrique E-Topiques). Tant que cela sera possible, Cybergeo est d’accès libre et gratuit, tant pour les lecteurs que pour les auteurs. Depuis 2012, elle a adopté le programme Freemium proposé par OpenEdition. Ce modèle a pour objectif de pérenniser les revues en libre accès sans aucun coût pour les auteurs. Les ressources proviennent des abonnements. Les principes de Freemium sont les suivants : toutes les pages html restent en libre accès, mais les pdf, formats e-pub et services associés sont réservés aux abonnés (abonnements universitaires ou particuliers). La revue bénéficie par ailleurs du soutien du CNRS.

Évaluation des articles

Lors de la soumission à Cybergeo, l’auteur s’engage à ce que son article soit un original et ne soit soumis à aucune une autre revue. Il s’engage également à rendre anonyme tous ses documents, texte et illustrations. Les articles sont soumis anonymement à l'avis d'une commission de pré-sélection qui effectue une vérification globale de leur conformité formelle aux attentes d’une revue scientifique. Sont écartés les textes non scientifiques, ou hors champ, ou qui ne se situent pas dans le débat scientifique international ou qui n’ont pas un potentiel suffisant pour envisager une publication. Un peu moins d'un texte soumis sur trois en moyenne est ainsi refusé.

Les articles admis sont proposés anonymement au comité des lecteurs de Cybergeo. Chaque article est évalué par au moins deux lecteurs. Après discussion en comité de rédaction, une synthèse de ces avis (acceptation ou rejet, demandes de modifications ou de compléments) est communiquée à l'auteur, qui dépose dans un délai maximal de six mois une version modifiée. Dans ce processus d'évaluation en double aveugle, les lecteurs, tous bénévoles, adhèrent au principe majeur de notre politique éditoriale qui est d'aider les auteurs à valoriser et diffuser leurs travaux en les situant au meilleur niveau dans les débats qui animent la géographie mondiale. Cela peut impliquer parfois plusieurs allers-retours de révision avec les auteurs. Le taux de rejet des soumissions est d'environ 50%.

Une fois revus par les correcteurs et les traducteurs, les articles acceptés sont alors mis en ligne et sont librement accessibles. Le délai moyen entre la soumission et la publication est d'environ sept mois.

Les titres et les résumés des articles rédigés dans la langue de l’article et en anglais par les auteurs sont traduits par la revue en espagnol et parfois en chinois. Les meilleurs articles sont sélectionnés périodiquement et la revue propose aux auteurs d’en publier la traduction dans d’autres langues.

Un soin particulier est apporté à la qualité et à la lisibilité des métadonnées (titres, résumés et mots-clés) et à leur traduction. Un guide de bonnes pratiques est mis à la disposition des auteurs.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la note aux auteurs.

Discussion des articles

L'intérêt du support électronique est de faciliter l'échange d'information ou de réactions à propos des articles mis en ligne. Si vous souhaitez faire des remarques sur un article, vous pouvez les communiquer directement à l'adresse électronique de l'auteur, ou au secrétariat de rédaction. Cette procédure est utile en particulier pour signaler des erreurs, ou des omissions de références importantes sur le sujet traité. Le comité de rédaction veillera à discuter avec l'auteur de modifications ou d'ajouts éventuels à son article.

Si vous souhaitez réagir directement sur un article, vous pouvez le faire sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter. Si vous souhaitez développer une discussion d'intérêt général à propos du sujet abordé par un auteur, vous pouvez aussi intervenir en ce sens sur le blog Cybergeo Conversation pour amorcer un débat. Un résumé des interventions concernant votre question pourra ensuite être effectué par le responsable de la rubrique et éventuellement mis en ligne à la suite de l'article.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search