Navigation – Plan du site

L’Équipe

Comité scientifique éditorial

Sarah Andrieu, (depuis décembre 2015), Maître de conférences en danse, université de Nice – Sophia Antipolis

Claire Besuelle, (depuis novembre 2017), Comédienne et doctorante à l’Université Lille 3

Aurore Després, (depuis décembre 2015), Maître de conférences en esthétique de la danse, université de Franche-Comté

Laura Fanouillet, (depuis novembre 2017), doctorante en danse, université Grenoble Alpes

Geisha Fontaine, (depuis novembre 2017), docteur en sciences de l’art, Université Panthéon-Sorbonne

Patrick Germain-Thomas, docteur, Professeur d’économie et de gestion, Novancia Chambre de commerce et d’industrie de Paris, Ile-de-France

Philippe Guisgand, Professeur en danse, université de Lille 3

Mahalia Lassibille, (depuis 2015), Maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Betty Lefèvre, (depuis décembre 2015), Professeure émérite des Universités, anthropologue et chercheure du laboratoire CETAPS, université de Rouen

Hélène Marquié, Maîtresse de conférences au Centre d’études du genre, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Bianca Maurmayr, (depuis novembre 2017), doctorante en danse, université Côte d’Azur

Claudia Palazzolo, (depuis novembre 2017), Maître de conférences en danse, université Lumière Lyon 2

Gretchen Schiller, (depuis novembre 2017), Professeur en arts de la scène, université Grenoble Alpes

Guillaume Sintès, (depuis novembre 2017), Maître de conférences en danse, université de Strasbourg

Annie Suquet, (depuis décembre 2015), docteure et chercheuse indépendante en histoire de la danse

Joëlle Vellet, Maître de conférences en danse, université de Nice Sophia – Antipolis

Delphine Vernozy, (depuis décembre 2015), docteure en littérature française et comparée, université Paris-Sorbonne

Ils ont fait partie du Comité scientifique éditorial

Anne Cazemajou, (jusqu’en décembre 2013), docteure en anthropologie de la danse, chercheuse indépendante

Federica Fratagnoli, (jusqu’en novembre 2017), Maître de conférences en danse, université de Nice Sophia – Antipolis

Laure Guilbert, (jusqu’en novembre 2017), docteure en histoire, chercheur Marie-Curie (BRAIN), université Viadrina de Francfort-sur-l’Oder et Centre Marc Bloch de Berlin

Marina Nordera, (jusqu’en novembre 2017), Professeure en danse, université de Nice Sophia – Antipolis

Sylviane Pagès, (jusqu’en novembre 2017), Maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Julie Perrin, (jusqu'en décembre 2015), Maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Ninon Prouteau-Steinhausser, (jusqu'en juin 2016), doctorante en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Chargées d’édition

Agathe Dumont, chargée de communication et de coordination de l’aCD (jusqu’en 2014), docteure en arts du spectacle, université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Giulia Papotti, chargée de communication et de coordination de l’aCD (jusqu’en 2017), diplômée en Ingénierie éditoriale et communication, université de Cergy-Pontoise

Comité de lecture

Le comité de lecture est composé du comité scientifique éditorial, ainsi que :

Pour le numéro 1

Paule Gioffredi, Maître de conférences en danse, université Lumière Lyon 2

Nicole Harbonnier-Topin, Professeure en danse, université du Québec à Montréal

Pour le numéro 2

Guillaume Sintès, Maître de conférences en danse, université de Strasbourg

Pour le numéro 3

Sarah Andrieu, Maître de conférences en danse, université de Nice – Sophia Antipolis

Nathalie Lecomte, docteure et chercheuse indépendante en histoire de la danse

Nicole Harbonnier-Topin, Professeure en danse, université du Québec à Montréal

Claudia Palazzolo, Maître de conférences en danse, université Lumière Lyon 2

Guillaume Sintès, Maître de conférences en danse, université de Strasbourg

Delphine Vernozy, docteure en littérature française et comparée, université Paris-Sorbonne

Pour le numéro 4

Egil Bakka, Professeur en ethnochoréologie et directeur des études en danse, Norwegian University of Science and Technology, Trondheim, Norvège

Raphaël Blanchier, doctorant en anthropologie, École pratique des Hautes Études

Agathe Dumont, docteure en arts du spectacle, université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Marianne Filloux-Vigreux, docteure en histoire, université Paris I – Panthéon Sorbonne

Stéphanie Gonçalves, docteure en histoire contemporaine, université Libre de Bruxelles, ATER, université de Rennes

Audrey Gouy, doctorante en histoire, textes et documents, EPHE, Paris, université Ca’ Foscari, Venise

Berenike Heiter, doctorante en arts du spectacle, université Paris Ouest Nanterre La Défense

Adeline Maxwell, docteure en art, université de Nice – Sophia Antipolis

Camille Paillet, doctorante en danse, université de Nice – Sophia Antipolis

Christine Roquet, Maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Patrizia Veroli, chercheuse indépendante en histoire de la danse, présidente de l’association AIRDanza-Associazione Italiana Ricerca sulla danza, Italie

Pour le numéro 5

Teresa Bertilotti, chercheuse en histoire culturelle, université Milano-Bicocca, Italie

Elena Bertuzzi, doctorante en anthropologie de la danse, université Ouest Nanterre La Défense

Anne Cazemajou, docteure en anthropologie de la danse, chercheuse indépendante

Elena Cervellati, Professeure en histoire de la danse, université de Bologne, Italie

Gaia Clotilde Chernetich, doctorante en danse, université de Nice Sophia Antipolis, université de Parme, Italie

Ada D’Adamo, chercheuse indépendante en danse, Italie

Françoise Dartois, Maître de conférences en histoire moderne, IUFM de Paris

Vito Di Bernardi, Professeur en disciplines du spectacle, université La Sapienza de Rome, Italie

Giorgio Di Genova, chercheur indépendant en histoire de l’art, Italie

Francesca Falcone, enseignante de théorie de la danse à l’Académie de danse à Rome, Italie

Biliana Fouilhoux, Maître de conférences en études chorégraphiques, université Lille 3

Susanne Franco, Maître de conférences en histoire de la danse, université Ca’ Foscari de Venise, Italie

Lynn Garafola, Professeure en danse, université Columbia, États-Unis

Gloria Giordano, chercheuse indépendante en histoire de la danse ancienne, Italie

Marie Glon, Maître de conférences en danse, université Lille 3

Alice Godfroy, Maître de conférences en danse, université de Nice Sophia Antipolis

Nicole Harbonnier-Topin, Professeure en danse, université du Québec à Montréal, Québec

Roland Huesca, Professeur en arts, université de Lorraine

Sophie Jacotot, Docteure en histoire, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Virginie Johan, Docteure en études théâtrales, université Sorbonne Nouvelle

Leonid Livak, Professeur de littérature russe, université de Toronto, Canada

Massimiliano Locanto, Professeur au département de sciences du patrimoine culturel, université de Salerne, Italie

Bianca Maurmayr, doctorante en danse, université Nice Sophia Antipolis

Alessandra Nicifero, chercheuse en danse, université Columbia, États-Unis

Silvia Paggi, Professeure en anthropologie visuelle, université de Nice Sophia Antipolis

Claudia Palazzolo, Maître de conférences en arts du spectacle, université Lumière Lyon 2

Julie Perrin, Maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Giovanni Pizza, Professeur d’anthropologie culturelle et médicale, université de Pérouse, Italie

Giannandrea Poesio, Directeur de l’Institut pour les Médias, les Arts et la Performance, université de Bedfordshire, Royaume-Uni

Alessandro Pontremoli, Professeur de disciplines du spectacle, université de Turin, Italie

Ninon Prouteau-Steinhausser, doctorante en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Christine Roquet, Maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Lucia Ruprecht, Professeur en études de langues modernes et médiévales, université Cambridge, Royaume-Uni

José Sasportès, écrivain et historien de la danse, Portugal

Gabriele Sofia, Maître de conférences en arts de la scène, université Grenoble Alpes

Carlotta Sorba, Professeur au département d’histoire, université de Padoue, Italie

Patrizia Veroli, chercheuse indépendante en histoire de la danse, présidente de l’association AIRDanza-Associazione Italiana Ricerca sulla danza, Italie

Elena Viti, enseignante en danse, Académie nationale de danse de Rome, Italie

Pour le numéro 6

Laetitia Doat, Maître de conférences en danse, université Lille 3

Marie Glon, Maître de conférences en danse, université Lille 3

Alice Godfroy, agrégée de lettres modernes et docteure en littérature comparée, Maître de conférences en danse, université de Nice – Sophia Antipolis

Stéphanie Gonçalves, docteure en histoire contemporaine université Libre de Bruxelles, ATER, université de Rennes

Isabelle Launay, Professeure en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Daniel Tércio, Professeur en histoire et esthétique de la danse, Università Tecnica di Lisboa, Lisbonne, Portugal

Pour les rubriques « Au fil de l’eau »

Romain Bigé, agrégé de philosophie et doctorant, École normale supérieure en collaboration avec CNSMDP

Ramsay Burt, professeur en histoire de la danse, De Montfort University, Leicester, Royaume-Uni

Yvane Chapuis, historienne de l’art, responsable recherche appliquée et développement, La Manufacture, Lausanne

Caroline Déodat, docteur en anthropologie, EHESS

Agathe Dumont, docteure en arts du spectacle, université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Biliana Fouilhoux, maître de conférences en études chorégraphiques, université Lille 3

Fanny Fournier, docteur en sociologie, université de Grenoble

Marie-Hélène Garelli, professeur en science de l’antiquité et langues anciennes, université Toulouse Jean Jaurès

Paule Gioffredi, Maître de conférences en danse, université Lyon 2

Marie Glon, maître de conférences en danse, université Lille 3

Alice Godfroy, agrégée de lettres modernes et docteure en littérature comparée, Maître de conférences en danse, université de Nice – Sophia Antipolis

Stéphanie Gonçalves, docteure en histoire contemporaine université Libre de Bruxelles

Laure Guilbert, docteure en histoire, chercheur Marie-Curie (BRAIN), université Viadrina de Francfort-sur-Oder et Centre Marc Bloch de Berlin

Nicole Harbonnier-Topin, Professeure en danse, université du Québec à Montréal

Roland Huesca, Professeur, université de Lorraine

Myrto Katsiki, doctorante, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Isabelle Launay, Professeure en danse, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Pauline Le Boulba, doctorante en danse, université Paris 8 Vincennes Saint Denis

Adeline Maxwell, docteur en art, université de Nice – Sophia Antipolis

Sylviane Pagès, maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes Saint Denis

Mélanie Papin, doctorante en danse, université Paris 8 Vincennes Saint Denis

Julie Perrin, maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes Saint Denis

Christine Roquet, maître de conférences en danse, université Paris 8 Vincennes Saint Denis

Violeta Salvatierra, doctorante, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Céline Torrent, docteur en littérature française, Paris 3 Sorbonne-nouvelle

Katharina Van Dyk, doctorante en danse, université Paris 8 Vincennes Saint Denis

Gianfranco Vinay, anciennement Maître de conférences HDR en musicologie, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Comité International

Egil Bakka, Professeur en ethnochoréologie et directeur des études en danse, Norwegian University of Science and Technology, Trondheim, Norvège

Ramsay Burt, Professeur en histoire de la danse, De Montfort University, Leicester, Royaume-Uni

Franz Anton Cramer, chercheur en danse, Universität der Künste et Centre Interuniversitaire de danse, Berlin, Allemagne

Thomas De Frantz, professeur en études africaines & afro-américaine et en danse, Duke University, Durham, États-Unis

Sylvie Fortin, Professeure au département danse, Université du Québec à Montréal, Canada

Susanne Franco, Maître de conférences en histoire de la danse, Università Ca’ Foscari de Venise, Italie

Mark Franko, Professeur de danse, Boyer School of Music and Dance, Temple University Philadelphie, Philadelphie, États-Unis. Professeur en arts visuels et arts performatifs, School of Performing Arts and Media, Middlesex University, Londres, Royaume-Uni

Yvonne Hardt, Professeure en danse et chorégraphie, Hochschule für Musik und Tanz, Cologne, Allemagne

Lena Hammergren, Professeure en danse University College of dance, Stockholm, Suède

Sabine Huschka, Professeure au département d’études théâtrales, Freie Universität Berlin, Allemagne

Claudia Jeschke, Professeure en danse au département d’études musicales et chorégraphiques, Universität Salzburg, Autriche

André Lepecki, Professeur en Performance Studies, Tisch School of the Arts, New York, États-Unis

Jacqueline Shea Murphy, Professeure en danse, University of California Riverside, États-Unis

Daniel Tércio, Professeur en histoire et esthétique de la danse, Università Tecnica di Lisboa, Lisbonne, Portugal

Linda Tomko, Professeure en danse, University of California Riverside, États-Unis

Patrizia Veroli, chercheuse indépendante en histoire de la danse, présidente de l’association AIRDanza-Associazione Italiana Ricerca sulla danza, Italie

Gianfranco Vinay, anciennement Maître de conférences HDR en musicologie, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, Italie

Ils ont fait partie du Comité International

Andrée Grau, jusqu’en septembre 2017, Professeure en anthropologie de la danse, University of Roehampton, Londres, Royaume-Uni

  • Logo aCD
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • OpenEdition Journals