Navigation – Plan du site

Recherche en danger – Numéro blanc

Par le Comité Scientifique Éditorial de l’association des Chercheurs en Danse

Texte intégral

1Créée en 2014, la revue Recherches en danse est le fruit d’un travail collectif, majoritairement bénévole qui est réalisé dans le cadre des activités de l’association des Chercheurs en Danse. Œuvrant à mettre en réseau et en discussion la communauté des chercheur.se.s (universitaires, artistes et pédagogues) ayant la danse pour objet d’étude et croisant des connaissances et des regards différents à son sujet, notre revue est peut-être la partie la plus visible des activités de notre association. Recherches en danse occupe aussi une place inédite en ce sens qu’elle est, dans le paysage limité des publications francophones en ce domaine, la seule revue spécifiquement dédiée à la recherche en danse. Gratuite et libre d’accès, elle permet une large diffusion des travaux de chercheur.se.s particulièrement touché.e.s par les réformes en cours et celles qui s’annoncent.

2C’est pourquoi nous nous associons, aux côtés des universités, départements, UFR et laboratoires, des revues scientifiques et des personnels d’OpenEdition, mais aussi de toutes les personnes qui luttent depuis des semaines et des mois, à la mobilisation contre la « réforme » des retraites et la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR). Nous soutenons le principe d’une recherche publique désintéressée et participons à la lutte contre la précarisation des chercheur.se.s, et des chercheur.se.s en danse en particulier.

3Nous avons ainsi décidé de matérialiser notre engagement par la publication de ce numéro blanc. Celui-ci partage en gestes et convictions l’éditorial commun du collectif « Revues en lutte » qui réunit à ce jour quelques 150 revues scientifiques mobilisées. Ce numéro donne aussi à voir des pages blanches : celles qui ne seront jamais écrites si les décisions prises continuent, d’une part d’affaiblir les outils essentiels de production et de diffusion de savoirs élaborés par les connaissances de tous et la liberté intellectuelle de chacun ; d’autre part de fragiliser celles et ceux qui font et font vivre la recherche, jour après jour.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Par le Comité Scientifique Éditorial de l’association des Chercheurs en Danse, « Recherche en danger – Numéro blanc  »Recherches en danse [En ligne], 8 | 2020, mis en ligne le 14 mars 2020, consulté le 08 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/danse/2944

Haut de page

Droits d’auteur

association des Chercheurs en Danse

Haut de page
  • Logo aCD
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • OpenEdition Journals