Navigation – Plan du site

AccueilNuméros16Spectateurs en voyageAu spectacle en Allemagne : quatr...

Spectateurs en voyage

Au spectacle en Allemagne : quatre regards de spectateurs français sur le théâtre outre-Rhin (1894-1954)

Marielle Silhouette
p. 143-154

Résumés

L’étude engage la réflexion sur le spectateur en terre étrangère et se concentre pour ce faire sur quatre récits déployés entre 1894 et 1954 par des Français au spectacle en Allemagne. L’attention s’est portée sur des spectateurs réguliers, des professionnels du métier, auteurs, traducteurs, critiques, connaisseurs de la langue et de la culture étrangère, et l’analyse a été déclinée sur trois périodes centrales de l’histoire des relations franco-allemandes, les années 1890-1900, 1930 et 1950, autrement dit, après la guerre de 1870-1871, au tournant du siècle, puis à l’orée de la dictature nationale-socialiste, et enfin au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Aperçu du texte

Il y a une double difficulté à engager la réflexion sur le spectateur en terre étrangère. La première est liée au statut du spectateur lui-même, sujet et objet épistémologique flou, difficilement cernable, à la fois personnalité singulière relatant une expérience par définition unique dans le regard porté sur un spectacle dans un espace et un temps donnés, et membre d’une entité par définition multiple et contradictoire qu’est le public, dans laquelle il se transforme devant le spectacle. Cette première saisie délicate se voit renforcée quand il s’agit d’un spectateur étranger, assistant donc à un spectacle dans un pays autre, le décentrement au fondement de l’expérience théâtrale se trouvant alors nécessairement redoublé par la langue, par la culture, mais plus largement aussi par une vision préalable de cette dernière qui vient se superposer, avec plus ou moins de force selon le degré de connaissance du pays, à la réception du public et du spectacle. Le spectateur étranger est alo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marielle Silhouette, « Au spectacle en Allemagne : quatre regards de spectateurs français sur le théâtre outre-Rhin (1894-1954) »Double jeu, 16 | 2019, 143-154.

Référence électronique

Marielle Silhouette, « Au spectacle en Allemagne : quatre regards de spectateurs français sur le théâtre outre-Rhin (1894-1954) »Double jeu [En ligne], 16 | 2019, mis en ligne le 31 décembre 2020, consulté le 19 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/doublejeu/2551 ; DOI : https://doi.org/10.4000/doublejeu.2551

Haut de page

Auteur

Marielle Silhouette

Université Paris Nanterre

Ancienne élève de l’ENS Fontenay – Saint-Cloud, agrégée d’allemand et docteure en études germaniques, Marielle Silhouette est, depuis 2011, professeure en études théâtrales au département des arts du spectacle de l’université Paris Nanterre. Membre de l’HAR (Histoire des arts et des représentations, EA 4414), elle est spécialiste de théâtre allemand et travaille plus largement sur les dramaturgies et les mises en scène modernes et contemporaines. Elle a publié récemment deux ouvrages consacrés à Max Reinhardt (Max Reinhardt : l’avènement du metteur en scène, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2017, et, sous sa direction, avec la collaboration de Jean-Louis Besson, Ségolène Le Men, Peter W. Marx et Clara Royer, Max Reinhardt : l’art et la technique à la conquête de l’espace, Berne, Lang, 2017). Elle a aussi travaillé récemment sur Patrice Chéreau, Einar Schleef, Marcel Ophuls, Gerhart Hauptmann notamment.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Double Jeu est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Caen
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search