Navigation – Plan du site

AccueilNuméros32

32 | 2014
Les langues étrangères à la fac

Sous la direction de Gail Taillefer
Couverture 32
Informations sur cette image
ISBN 978-2-8107-0349-4

Que ce refrain régulièrement chanté soit de nature défaitiste, déterministe ou disculpatoire, il traduit la mauvaise image de soi des Français – élèves, étudiants ou professionnels – par rapport aux langues étrangères. Des comparaisons européennes de niveaux de compétences en langues étayent, effectivement, la réalité d’une performance nationale médiocre. La première question à poser est donc : « Pourquoi ? ». Ensuite, à l’heure du Cadre européen commun de référence pour les langues (2001) et de la nouvelle mission de l’Université qu’est l’insertion professionnelle dans un marché de l’emploi mondialisé, qu’est-ce qui caractérise la vision française des langues étrangères dans l’enseignement supérieur (pour ne pas parler de politique linguistique), sa mise en oeuvre et ses pratiques pédagogiques ? Quel(s) lien(s) y a-t-il entre les sciences de l’éducation et l’enseignement/apprentissage des langues dans les domaines des sciences humaines et sociales et des sciences « dures » ? Des chercheurs et praticiens français et étrangers éclairent la question linguistique au moyen de réflexions synthétiques, d’enquêtes et d’analyses de pratiques efficaces.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search