Navigation – Plan du site

Les comités

Les comités

Comité de direction

Directeurs honoraires

Pierre Barrère †, Jean-Michel Lebigre, Marie-Claire Prat.

Directeurs de la revue

Richard Maire (CNRS-Université Bordeaux Montaigne/GAES, University of Witwatersrand, Johannesburg, Afrique du Sud), Gabor Tóth (Université de l’Ouest, Hongrie).

Directeurs scientifiques

Pascal Bartout (Université d’Orléans), Olivier Caron (Illinois State Geological Survey, ISGS, USA), Laurent Coste (Université Bordeaux Montaigne), Pascal Handschumacher (IRD, Université d’Aix-Marseille), Frédéric Hoffmann (Université Bordeaux Montaigne), Anne-Marie Meyer (Université Bordeaux Montaigne), Jacques Schroeder (UQAM, Canada).

Rédacteur en chef/Secrétaire de rédaction

Teddy Auly.

Comité de lecture

Pascal Bartout, Université d’Orléans ; Bernard Bèzes, Institut Géographique National (IGN) ; David Blanchon, Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense ; Anne-Christine Bronner, CNRS-Université de Strasbourg ; Télesphore Yao Brou, Université d’Artois ; Laurent Bruxelles, INRAP ; Bernard Calas, Université Bordeaux Montaigne ; Stéphane Cordier, Université Paris Est-Créteil-Val de Marne ; Alain Escadafal, Université Bordeaux Montaigne ; Szabolcs Ákos Fábián, University of Pécs (Hongrie) ; Catherine Ferrier, Université de Bordeaux ; Dominique Harmand, Université de Lorraine ; Jean-Marc Hoeblich, Université de Picardie Jules Verne ; Stéphane Jaillet, CNRS-Université de Savoie-Mont-Blanc ; Benoît Losson, Université de Metz ; Claude Martin, CNRS-Université de Nice-Sofia-Antipolis ; Claire Portal, Université de Poitiers ; Marie-Claire Prat, Université Bordeaux Montaigne ; Florence Richard-Schott, Université de Bordeaux ; Bénédict Thibaud, Université Bordeaux Montaigne ; Jésus Veiga, Fédération départementale des chasseurs de Gironde.

Comité scientifique

Yvonne Battiau-Queney, EUCC-France, Université de Lille 3 ; Jean-Michel Carnus, INRA-Science & Impact ; Stéphane Costa, Université de Caen ; Lucio Cunha, Université de Coimbra (Portugal) ; Fernando Diaz del Olmo, Université de Séville (Espagne) ; Paul Fattal, Université de Nantes ; Camille Dumat, Institut National Polytechnique de Toulouse ; Derek C. Ford, McMaster University (Canada) ; Monique Fort, Université Paris Diderot ; Daniel Germain, UQAM (Canada) ; Christian Giusti, Université de Paris IV-Sorbonne ; Adrian Grozavu, Université « A.I. Cuza » (Roumanie) ; Antoine Kremer, INRA-Science & Impact ; Yannick Lageat, Université de Brest ; Bertrand Lemartinel, Université de Perpignan ; Nicole Limondin-Lozouet, CNRS-Université de Paris-Sorbonne ; Michel Mietton, Université de Lyon 3 ; Jean Nicod, Université d’Aix en Provence ; Arthur Palmer, State University of New York / College at Oneonta (Etats-Unis) ; Jean-Pierre Peulvast, Université de Paris 1-Panthéon Sorbonne ; Yves Quinif, Faculté Polytechnique de Mons (Belgique) ; Henri Rougier, Université de Lyon 3 ; Benoît Sautour, Université de Bordeaux ; Juan Manuel Sayago, Université de Tucuman (Argentine) ; André Tarrisse, DDAF du Lot ; Laurent Touchart, Université d’Orléans ; Elena Trofimova, Russian Academy of Sciences (Russie) ; Andrzej Tyc, Université de Sosnowiec (Pologne) ; Nathalie Vanara, Université de Paris IV-Sorbonne ; Marton Veress, Université de l’Ouest (Hongrie) ; Liliana Zaharia, Université d Bucarest (Roumanie).

Répartition et origines des membres des comités de direction scientifique et de lecture de la revue en décembre 2016

Image 1000020100000486000002185B0ECFA59F235561.png

58 scientifiques et professionnelles composant 3 comités (direction scientifique, comité scientifique et comité de lecture).

Fonctionnement des comités

Le fonctionnement de la revue s’organise autour de 3 comités (direction scientifique, comité scientifique et comité de lecture) qui s’appuient sur l’équipe éditoriale, dépendants des directeurs de publication.

Les directeurs de publication assurent le bon fonctionnement de la revue et articulent entre eux les différents organes tant scientifiques qu’éditoriaux. Ils représentent la revue, sont membres de droit du comité de direction scientifique et disposent d’un droit de veto sur toute initiative mettant le fonctionnement ou l’éthique de la revue en cause. Une fois leur mandat terminé, les directeurs de publication deviennent directeurs honoraires et peuvent participer, s’ils le souhaitent, aux réunions du comité de direction. Ils peuvent être appelés à participer aux révisions en fonction de leurs domaines de compétences et de leur expérience.

Le comité de direction scientifique, quant à lui, a la charge de la politique scientifique de la revue, avec le secrétaire de rédaction et d’édition (également membre du comité pour ses compétences techniques et éditoriales). Il est renouvelé tous les 5 ans par tiers afin de conserver une unité dans la continuité, tout en développant et en dynamisant la politique éditoriale et scientifique de Dynamiques Environnementales-Journal international des géosciences et de l’environnement. Ce fonctionnement s’applique également aux comités scientifique et de lecture. Le comité de direction gère donc par le biais du secrétaire de rédaction la révision des projets de manuscrits proposés à la revue. Il coordonne également les appels à contribution, les appels à coordination et/ou la recherche de partenariats d’édition, de financements. Ce comité assure également la bonne marche du suivi d’évaluation et le respect des délais, tant des auteurs que de la revue. Le délai raisonnable défini par la revue pour la parution d’un texte est évalué à 8-12 mois.

Le comité scientifique est composé de personnes reconnues dans leur champ disciplinaire et disposant d’une production scientifique solide et abondante, faisant référence dans leur domaine de prédilection. Il est garant de la qualité scientifique de la revue. Les membres du comité scientifique sont appelés à évaluer un minimum de deux manuscrits en une année.

Le comité de lecture est également composé de spécialistes, d’experts reconnus dans leur domaine de prédilection tant sur le plan scientifique que dans leur activité dans les milieux professionnels liés à l’environnement et aux sciences de la Terre et de l’environnement. Ils constituent en quelque sorte la cheville ouvrière de l’évaluation scientifique et technique et ont pour mission d’évaluer trois articles par an.

La revue fait également appel à des experts extérieurs dans le cas où les textes proposés débordent du champ de compétences des membres des comités de la revue ou en cas de litige dans le rendu des évaluations.

L’équipe de rédaction, composé d’enseignants-chercheurs, de chercheurs, d’enseignants ou de professionnels investis dans le développement de la revue, se charge sous l’impulsion et avec le secrétaire de rédaction de l’évaluation rédactionnelle des manuscrits et des parties connexes (compte rendus, fiches, dossiers pédagogiques, éditoriaux…).

  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals