Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Charles Darwin (1809-1882), scientifique remarquable, est une référence incontournable dans les domaines du vivant. Naturaliste et paléontologue, Charles Darwin adopte la théorie des êtres vivants et de leur évolution de Jean-Baptiste de Lamarck, à laquelle il vient greffer la sélection naturelle, résultat de ses recherches et de ses explorations, notamment lors du voyage de l’HMS Beagle. Les «pinsons de Darwin» (ci-contre) jouent un rôle capital dans la conception de la théorie de de l’évolution des espèces par la sélection naturelle. En effet, de retour en Angleterre, Darwin, inconscient de l’intérêt in situ de ces oiseaux, va pouvoir développer sa théorie grâce aux observations, aux désaccords et aux échanges fructueux entre scientifiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Charles Darwin », Dynamiques environnementales, 39-40 | 2017, 252-253.

Référence électronique

« Charles Darwin », Dynamiques environnementales [En ligne], 39-40 | 2017, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 15 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/dynenviron/540

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Dynamiques environnementales est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Bordeaux
  • OpenEdition Journals