Navigation – Plan du site

Présentation

Les Cahiers d’Afrique de l’Est / The East African Review

Les Cahiers d’Afrique de l’Est sont une revue en sciences humaines et sociales éditée par l’Institut français de recherche en Afrique (IFRA) de Nairobi au Kenya depuis 1996. Les articles qui y paraissent, toujours issus d’enquêtes de terrain menées par des chercheurs juniors ou seniors, du réseau de l’IFRA, dans le cadre de recherches individuelles ou collectifs, traitent uniquement des pays d’Afrique de l’Est, à savoir : Kenya, Ouganda, Tanzanie, historiquement, puis Burundi et Rwanda et est de la République Démocratique du Congo depuis les années 2010. Les Cahiers publient des chercheurs français, est-africains et internationaux en français et en anglais. Sa parution est annuelle. Les numéros peuvent être des varia, des numéros thématiques, ou des un varia incluant un dossier thématique (quand le nombre d’articles sur un thème précis est insuffisant pour constituer un numéro entier) liés à des programmes de recherche soutenus par l’IFRA.

Les Cahiers d’Afrique de l’Est ont été initialement pensés sur une même base argumentaire de faciliter la publication : ils ont pour objectif de valoriser la recherche sur l’Afrique de l’Est, notamment au sein des études africaines françaises qui travaillent peu sur cette zone de l’Afrique. Ils ont pour objectif de valoriser les travaux des chercheurs est-africains impliqués dans les programmes de recherche collectifs mis en place en Afrique de l’Est, pour favoriser leurs publications, la diffusion de leur travaux et plus généralement leur idées, ceci dans une revue qui évalue les textes sur la base des standards académiques internationaux que porte le comité scientifique, mais avec une patience et une attention qui reflètent à la fois un engagement fort à rendre possible la publication des collègues est-africains, mais aussi le fait que ces travaux sont, pour beaucoup, issus de ces programmes collectifs qui nous amènent à collaborer sur un même thème de recherche, au sein des écoles d’été que co-organise l’IFRA, lors de séminaires ou conférences qui se tiennent à Nairobi ou ailleurs en Afrique de l’Est. De sorte que ces publications témoignent d’un travail de longue haleine et de collaborations variées ; plutôt que de refuser trop vite un texte, comme c’est le cas aujourd’hui dans de nombreuses revues internationales, les évaluations sont souvent l’occasion d’un travail d’accompagnement à la réécriture des textes qui ne serait pas possible sans les collaborations multiples qui nous lient.

L’Institut français de recherche en Afrique (IFRA-Nairobi)

L’IFRA fait partie des UMIFRE d’Afrique qui travaillent à la conduite de recherches de terrain, soit individuelles – par le soutien financier à des jeunes chercheurs particuliers (master, doctorants, postdoctorants) –, soit collectives, quand des chercheurs travaillent en équipe sur un thème défini, ceci sur la base de financements internes à l’IFRA ou arrimés à des financements externes type ANR, Fonds d’Alembert, etc. Au-delà de la conduite de terrain, la question de la valorisation des recherches menées est un enjeu de taille que les UMIFRE en général et l’IFRA en particulier abordent de plusieurs manières.

Le site de l’Institut : http://ifra-nairobi.net

Autres publications de l’IFRA

Working papers / Mambo !

L’IFRA publie des working papers, qui sont des textes courts, souvent plus empiriques qu’analytiques, et sont l’occasion pour de jeunes chercheurs de publier leurs premiers textes, même lorsque le travail n’est pas pleinement abouti selon les standards académiques internationaux. Les Working papers sont diffusés sur le carnet Hypothèses Mambo ! : https://mambo.hypotheses.org. Leur format court, et leur mise en ligne sur Hypothèses, permettent une bonne diffusion et de faire mieux connaître, auprès des chercheurs avancés, les « nouveaux entrants » dans le domaine, les jeunes chercheurs les plus brillants, favorisant ainsi parfois non seulement leur visibilité mais aussi l’octroi de financements, un enjeu crucial notamment au moment de la thèse. Ces working papers sont d’importance pour les jeunes chercheurs africains qui se voient souvent refuser la publication dans des revues internationales alors même qu’ils mènent un travail excellent qui mérite un plus grand accès de tous.

Le site : https://mambo.hypotheses.org/

Ouvrages

Des ouvrages collectifs résultent aussi de ces projets collectifs, portés par l’IFRA, parfois en coédition avec des éditeurs partenaires.

À propos des publications : http://ifra-nairobi.net/category/publications/books

  • Logo IFRA - Institut Français de Recherche en Afrique
  • Logo IFRE - Instituts français de recherche à l'étranger
  • Logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
  • OpenEdition Journals