Pour citer cet article

Référence électronique

Georges Letissier, « Voicing Inarticulate Childhoods in Troubled Times: Barry Hines’s A Kestrel for A Knave (1968), James Kelman’s Kieron Smith, Boy (2008) and Stephen Kelman’s Pigeon English (2011) », Études britanniques contemporaines [En ligne], 53 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 19 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/ebc/3832  ; DOI : 10.4000/ebc.3832