Navigation – Plan du site

De l’Histoire oubliée à l’histoire publiée : Three Day Road de Joseph Boyden

From forgotten history to published history: Three Day Road by Joseph Boyden
Patricia Paillot
p. 77-91

Résumés

Cet article se propose de se concentrer sur les représentations littéraires de la présence et de la collaboration des Premières nations dans la Première Guerre mondiale dans Three Day Road de Joseph Boyden. Il examinera comment l’auteur parvient à conjuguer l’Histoire et les histoires personnelles en s’inspirant des historiens, produisant ainsi un roman historique. Il soulignera les portraits complémentaires des deux personnages principaux pour insister sur la stratégie de l’auteur de mener une guerre sur deux fronts dans l’entrelacs de deux récits. Enfin la tradition orale indienne sera mise en évidence pour honorer la mémoire et les coutumes indiennes de ces soldats souvent oubliés.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2019.

Plan

De l’historien écrivain à l’écrivain historien
La reconstitution réaliste de la guerre ou «l’effet de réel»
Déshumanisation, dépossession et acculturation dans Three Day Road
La guerre sur deux fronts : de la guerre des tranchées en France à la résistance indienne au Canada
Le pouvoir de l’écriture et la parole

Aperçu du texte

Le prestige du c’est arrivé a une importance et une ampleur véritablement historiques. Il y a un goût de toute notre civilisation pour l’effet de réel, attesté par le développement de genres spécifiques comme le roman réaliste, le journal intime, la littérature de documents, le fait divers, le musée historique […].
Roland BARTHES 1984 : 165.

Dans notre mémoire collective sur la Première Guerre mondiale, qui se souvient de l’engagement et de la présence des Premières nations canadiennes aux côtés des alliés? Three Day Road (2005) de Joseph Boyden s’attache à éclairer et à réparer ce pan de l’Histoire souvent éclipsé dans ce conflit : « I think it’s one of the greatest overlooked part of our history that so many of us know nothing about and that shocked and amazed me, especially as I read more and more about how many Natives volunteered » (WYILE 2007 : 222). Il aura peut-être fallu la commémoration du centenaire de la bataille de Vimy à Arras en France le 9 avril 2017 en présence du pre...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patricia Paillot, « De l’Histoire oubliée à l’histoire publiée : Three Day Road de Joseph Boyden », Études canadiennes / Canadian Studies, 84 | 2018, 77-91.

Référence électronique

Patricia Paillot, « De l’Histoire oubliée à l’histoire publiée : Three Day Road de Joseph Boyden », Études canadiennes / Canadian Studies [En ligne], 84 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2019, consulté le 19 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/eccs/1242 ; DOI : 10.4000/eccs.1242

Haut de page

Auteur

Patricia Paillot

Description auteur = Patricia Paillot est maître de conférences à l’Université de Bordeaux. Ses recherches et ses publications se concentrent sur la littérature canadienne anglophone contemporaine. Elle a publié des articles sur Margaret Atwood, Carol Shields, Aritha Van Herk et Robertson Davies ; elle a également travaillé sur Nancy Huston. Elle s’intéresse particulièrement aux phénomènes de déplacement et de déconstruction ainsi qu’aux stratégies de contournement et de décalage.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

AFEC

Haut de page
  • Logo AFEC
  • OpenEdition Journals