Navigation – Plan du site
Varia

L’industrie minière au Québec : situation, tendances et enjeux

The Mining Industry in Quebec: status, trends and stakes
Martin Simard
p. 193-217

Résumés

L’industrie minière connaît une effervescence depuis deux décennies. Le développement des technologies de pointe et la croissance soutenue de la Chine stimulent la demande. Le Québec possède de nombreuses ressources minières (fer, nickel, cuivre, zinc, or, etc.). Notre étude vise à dresser un portrait synthétique du Québec minier. Nous tenterons de répondre à différentes questions : Quelle est l’importance du secteur minier au Québec et sa position à l’intérieur de l’ensemble canadien ? Quelles sont les stratégies déployées pour favoriser le développement de l’industrie et atténuer ses impacts ? Comment l’exploitation minière affecte-t-elle les collectivités locales et la qualité de l’environnement ? Nos descriptions et analyses seront alimentées par des données documentaires, des expériences de terrain et des traitements statistiques et cartographiques.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Plan

Quelques notions d’histoire minière
Des chiffres et des mines
Le côté obscur de l’exploitation minière
Conclusion

Aperçu du texte

Fortement enracinée dans l’histoire des sociétés organisées (DOMERGUE 2008), l’industrie minière connaît une effervescence à l’échelle mondiale depuis deux décennies. Au-delà des cycles courts, à la hausse ou à la baisse, le développement des technologies de pointe comme les téléphones intelligents ou les voitures électriques commande l’utilisation massive de différents métaux, des métaux courants, comme le fer, jusqu’aux minerais plus haut de gamme, comme le cobalt. La croissance soutenue de la Chine et, à un moindre degré, de l’Inde contribue également à l’augmentation de la demande (TÊTU et LASSERRE 2017). Cette demande touche autant les métaux de base, tel le fer, que les métaux précieux (argent, diamant ou or) ou les terres rares (niobium, éléments du groupe platine, etc.). Dans ce contexte, il convient de s’interroger sur la situation de l’industrie minière au Québec et sur les enjeux sociaux, économiques et environnementaux associés à cette activité économique, en particulier...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Martin Simard, « L’industrie minière au Québec : situation, tendances et enjeux », Études canadiennes / Canadian Studies, 85 | 2018, 193-217.

Référence électronique

Martin Simard, « L’industrie minière au Québec : situation, tendances et enjeux », Études canadiennes / Canadian Studies [En ligne], 85 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 20 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/eccs/1579 ; DOI : 10.4000/eccs.1579

Haut de page

Auteur

Martin Simard

Martin Simard est professeur-titulaire au département des sciences humaines et sociales de l’UQAC. Il a obtenu une maîtrise en urbanisme de l’Université McGill (1991) et un doctorat en géographie de l’Université Laval (2000). En poste depuis 2002, M. Simard est spécialisé en géographie urbaine et régionale ainsi qu’en aménagement et développement territorial. Ses projets de recherche portent sur les villes petites et moyennes en milieu périphérique ou nordique de même que sur les formes urbaines et le développement durable. Le professeur Simard est membre de diverses associations professionnelles et scientifiques, notamment l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ) et le Centre de recherche sur le développement territorial (CRDT).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

AFEC

Haut de page
  • Logo AFEC
  • OpenEdition Journals