Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Ce volume n° 74 publie une série d’articles présentés au colloque de l’Association Française d’Etudes Canadiennes qui s’est tenu à l’université Rennes II en juin 2013 sur le thème « Mémoire(s) : construction, interprétation, enjeux ». Les organisateurs du colloque Marc Bergère, Hélène Harter, Catherine Hinault, Eric Pierre et Jean-François Tanguy rappellent en introduction la problématique qui avait réuni de nombreux chercheurs européens et canadiens. Pour ce volume, le comité scientifique a sélectionné sept articles apportant un éclairage récent sur le sujet de la mémoire, sous l’angle de la littérature anglophone et francophone du Canada.

2Nous avons également choisi d’inclure dans ce numéro sous la rubrique « Varia », un article présentant le bilan d’une recherche en linguistique, de deux collègues bulgares qui travaillent sur le bilinguisme chez les immigrants bulgares au Canada. Le lien avec la mémoire semblait évident dans ce travail tant le concept de « code switching » utilisé ici, s’apparente à une mémoire de la langue seconde dans l’usage de la langue première et vice-versa.

3Dans le corps du volume, plusieurs articles nous rappellent que le thème de la mémoire, de ses réécritures et de ses enjeux traversent l’histoire récente du Québec comme l’analysent ici Marion Kühn, Vanessa Massoni da Rocha, Maria-Bernadette Porto et Lucie Lequin à travers plusieurs romans et nouvelles d’auteurs québécois (André Lamontagne, Jean-Jules Richard, Mona Latif Ghattas) tandis que l’écrivaine canadienne francophone Nancy Huston cherche à retracer le chemin de son pays perdu au Canada. Mais de quelle mémoire s’agit-il ? D’une mémoire collective ou de la mémoire très personnelle de certains narrateurs revisitant et réécrivant ici leur passé proche ? Quant aux autres ils hésitent à se remémorer la violence d’une guerre ?

4En littérature canadienne anglophone, selon les articles d’Armelle Parey et de Fiona McMahon, il apparaît que la mémoire peut-être textuelle dans les œuvres de Robert Kroetsch ou Carol Shields. Quant à Rodolphe Solbiac, il se penche sur l’exploration mémorielle à partir de textes qui contribuent à l’élaboration d’une conscience historique qui façonne les sociétés caribéennes installées au Canada dans les années 2000.

5Le numéro 74 de la revue paraît avec un peu de retard et nous nous en excusons auprès de nos lecteurs. Il est livré avec le numéro 75 qui inaugure un cycle de numéros thématiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Le Jeune, « Avant-propos », Études canadiennes / Canadian Studies, 74 | 2013, 7-8.

Référence électronique

Françoise Le Jeune, « Avant-propos », Études canadiennes / Canadian Studies [En ligne], 74 | 2013, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/eccs/232

Haut de page

Auteur

Françoise Le Jeune

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

AFEC

Haut de page
  • Logo AFEC
  • OpenEdition Journals