Navigation – Plan du site

AccueilNuméros20RecherchesL’importance de la localisation d...

Recherches

L’importance de la localisation dans la valorisation des quartiers marseillais

Pierre-Henri Bono, Nicolas Gravel et Alain Trannoy

Résumés

Cet article met en oeuvre une méthode d’identification empirique de la contribution agrégée des aménités d’une zone urbaine qui fait abstraction de ses caractéristiques de localisation.

Une fonction hédonique est estimée sur un échantillon de 29 000 ventes de logements en habitat collectif réalisées à Marseille, entre 1995 et 2000. Les variables mesurant les caractéristiques de localisation (proximité du Vieux-Port et de la mer, accessibilité au réseau routier) définies au niveau des 950 sections cadastrales de la ville de Marseille sont capitalisées de façon significative dans le prix du logement. L’intégration de ces variables de localisation dans la fonction hédonique affecte significativement le pouvoir explicatif des quartiers, tel que mesuré par un effet fixe. La carte de la valorisation foncière des différents quartiers de Marseille, nette de leur localisation dessine un nouveau visage de la ville, où seuls les quartiers situés derrière le port de commerce apparaissent nettement dévalorisés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre-Henri Bono, Nicolas Gravel et Alain Trannoy, « L’importance de la localisation dans la valorisation des quartiers marseillais »Économie publique/Public economics [En ligne], 20 | 2007/1, mis en ligne le 12 mars 2008, consulté le 25 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/economiepublique/6202 ; DOI : https://doi.org/10.4000/economiepublique.6202

Haut de page

Auteurs

Pierre-Henri Bono

IDEP.

Nicolas Gravel

Université de la Méditerranée (Aix-Marseille II) & IDEP-GREQAM.

Articles du même auteur

Alain Trannoy

EHESS & IDEP-GREQAM.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search