Navigation – Plan du site
recherche

Organisation de l’entretien de la voirie locale dans les territoires ruraux. Le cas de trois communes du Puy-de-Dôme

Organization of minor roads maintenance in rural areas
Hélène Blasquiet-Revol, Laurence Amblard, Olivier Aznar et Christophe Déprés
p. 3-22

Résumés

L’article propose une analyse de l’organisation de l’entretien de la voirie locale sur la base du cadre conceptuel du triangle de service de Gadrey. L’étude repose sur trois communes dans le département du Puy-de-Dôme, en région Auvergne Rhône-Alpes (France). Les résultats montrent qu’une diversité d’acteurs publics et privés contribue à l’entretien de la voirie locale. Trois configurations organisationnelles de l’entretien sont mises en évidence. En sus d’une configuration centrée sur la commune, de nouvelles configurations ont émergé, mettant en jeu une multiplicité d’acteurs à des échelles supra-communales avec des logiques d’entretien orientées vers le développement des usages récréatifs et touristiques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Cadre conceptuel et méthodologie
1. Une grille d’analyse de l’organisation de l’entretien de la voirie locale
La voirie locale, objet peu étudié en sciences humaines et sociales
Cadre conceptuel : l’entretien de la voirie comme un service collectif local
2. Méthodologie
L’organisation du service d’entretien de la voirie locale
1. Le bien-support. La voirie locale à usage collectif
2. Les acteurs impliqués dans l’entretien de la voirie locale
3. Les configurations organisationnelles de l’entretien dans les trois territoires étudiés
Les communes : un entretien des voies en fonction des enjeux communaux
Les communautés de communes : un entretien en vue du développement territorial
Le conseil départemental : un entretien de la voirie à usage récréatif
Une multiplication des acteurs impliqués dans l’entretien de la voirie locale
Discussion
Conclusion

Aperçu du début du texte

La voirie locale est cruciale pour les déplacements dans les territoires ruraux, aussi bien à des fins productives que récréatives, touristiques et résidentielles. Progressivement réinvestie par une partie de la population à mesure que les loisirs en campagne se développent, elle est aujourd’hui le support de multiples usages : usage productif, lorsqu’elle est utilisée par les agriculteurs et les exploitants forestiers pour accéder à leurs parcelles, usage récréatif, lorsqu’elle permet de découvrir la nature, les paysages et le patrimoine, et usage résidentiel, lorsqu’elle est empruntée par les habitants pour accéder à leur domicile ou pour leurs déplacements quotidiens.

L’entretien de la voirie locale représente aujourd’hui une charge importante pour les collectivités territoriales. Il s’agit aussi d’un enjeu économique et social dans la mesure où la voirie constitue un support d’activités, notamment récréatives et touristiques, vecteurs de développement des zones rurales (Vollet et...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Blasquiet-Revol, Laurence Amblard, Olivier Aznar et Christophe Déprés, « Organisation de l’entretien de la voirie locale dans les territoires ruraux. Le cas de trois communes du Puy-de-Dôme », Économie rurale, 360 | 2017, 3-22.

Référence électronique

Hélène Blasquiet-Revol, Laurence Amblard, Olivier Aznar et Christophe Déprés, « Organisation de l’entretien de la voirie locale dans les territoires ruraux. Le cas de trois communes du Puy-de-Dôme », Économie rurale [En ligne], 360 | juillet-août 2017, mis en ligne le 15 août 2019, consulté le 28 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/economierurale/5247 ; DOI : 10.4000/economierurale.5247

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page