Navigation – Plan du site
Faits et chiffres

Politique énergétique allemande et agriculture au Jura souabe : denrées agricoles ou méthane ?

German Energy Policy and Agriculture in Swabian Jura: Agricultural Commodities or Methane?
Sascha Vue et Nadège Garambois
p. 49-64

Résumés

Depuis 1990, l’Allemagne s’est progressivement dotée d’une politique ambitieuse de soutien aux énergies renouvelables qui prévoit des prix bonifiés de l’électricité au producteur et s’est traduite dans le Jura souabe, comme dans tout le sud du pays, d’un mouvement rapide d’installations d’unités de méthanisation depuis une dizaine d’années, modifiant ainsi en profondeur cette agriculture de moyenne montagne. La production de méthane est réalisée au détriment de celles de lait et de grains et pénalise in fine l’emploi agricole, tandis que le prix de l’électricité, artificiellement élevé de 2009 à 2012 et garanti sur vingt ans, contribue à accroître les écarts de revenus et les prix du foncier. Cette politique fédérale s’inscrit en complet décalage avec les mesures de politique agricole à l’échelle du Land du Bade-Wurtemberg, qui privilégie emploi agricole et préservation des écosystèmes locaux.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Une agriculture familiale tournée de longue date vers la production laitière
Du solaire au méthane : une progression par étapes de la production d’énergie
1. Les soutiens à la production d’énergie solaire du début des années 2000
2. Émergence de systèmes de production combinant élevage laitier et unité de méthanisation
3. Capacité croissante des méthaniseurs et premières spécialisations dans la production d’énergie
Bouleversement des systèmes de production sous l’essor des unités de méthanisation
1. Transformations des assolements, des systèmes de culture et des échanges entre exploitations
2. Renforcement des écarts de revenus et recul de la richesse revenant au travail agricole
3. Flambée récente des prix du fermage et insécurisation de l’accès au foncier
Des politiques agricoles et rurales insuffisantes pour contrebalancer la politique énergétique fédérale
Conclusion

Aperçu du début du texte

Depuis le début des années 1990, l’Allemagne s’est dotée d’une politique ambitieuse de soutien aux énergies renouvelables (EEG : Erneuebare-Energien-Gesetz), qui prévoit des prix bonifiés de l’électricité au producteur. Depuis une vingtaine d’années, les budgets dédiés et les efforts de recherche ont été successivement concentrés sur l’éolien, le solaire, l’éthanol et plus récemment le méthane, en orientant les soutiens afin de privilégier une production assurée en premier lieu par des petites et moyennes unités (Mautz et al., 2008). Pour l’Allemagne, cette politique vise aussi bien à diversifier ses sources d’énergie qu’à développer son industrie et à se perfectionner sur le plan technologique. Avec plus du tiers de sa production d’énergie primaire issue d’énergies dites « renouvelables », l’Allemagne est aujourd’hui le premier producteur mondial d’électricité solaire, le second pour sa production d’électricité à partir de la biomasse et le quatrième pour sa production d’électricit...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sascha Vue et Nadège Garambois, « Politique énergétique allemande et agriculture au Jura souabe : denrées agricoles ou méthane ? », Économie rurale, 362 | 2017, 49-64.

Référence électronique

Sascha Vue et Nadège Garambois, « Politique énergétique allemande et agriculture au Jura souabe : denrées agricoles ou méthane ? », Économie rurale [En ligne], 362 | Novembre-décembre 2017, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 26 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/economierurale/5363 ; DOI : 10.4000/economierurale.5363

Haut de page

Auteurs

Sascha Vue

Agro-économiste, Le Bourg, Vabre Tizac 12240 Le Bas Ségala ; sascha.v@riseup.net

Nadège Garambois

UFR Agriculture comparée et développement agricole/UMR Prodig, Agroparistech, Paris ; nadege.garambois@agroparistech.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page