Navigation – Plan du site

AccueilNuméros369Les points forts de ce numéro

Les points forts de ce numéro

Geoffroy Enjolras, Gilles Sanfilippo
La structure du capital des exploitations agricoles françaises
La dette et les investissements sont intégrés simultanément dans l’analyse. Les agriculteurs préfèrent les fonds internes à la dette à court et long terme. Au fil des années, la part du financement par la dette à court terme augmente.

Virginie Noireaux, Patrick Ralet
Difficultés des canaux de distribution alimentaire en territoire rural. L’importance du leader
Il existe de nombreux freins à la viabilité les canaux de distribution alimentaires en contexte rural. Le leader est essentiel à l'efficience des canaux de distribution et possède trois attributs : la vision, la légitimité et l'expertise. En milieu rural, les difficultés sont liées à la légitimité ou au manque de compétence logistique du leader.

Tomgouani Lanié
Estimation des élasticités de demande des produits alimentaires au Togo
Les élasticités de demande des produits alimentaires sont quasi-inexistantes au Togo. Les estimations des élasticités-prix de demande montrent que celles-ci sont négatives Les élasticités-revenus montrent que le maïs et le riz sont des biens de nécessité La politique d’allègement fiscal semble être efficace dans la réduction de la pauvreté

Chloé Tankam, Dominique Vollet, Olivier Aznar
Entre asymétrie d’information et incertitude partagée. Analyse des systèmes de certification biologique pour le marché domestique kenyan
Les marchés font face à un enjeu d’asymétrie d’information et d’incertitude partagée. L’incertitude partagée est renforcée dans le cas de marchés en émergence. La certification par tiers a été remplacée par un système participatif de garantie. Le système participatif de garantie conservé s’avère le moins efficace

Pascal Lombard, Adrien Baysse-Lainé
Terre de Liens, un levier foncier militant au service d’un projet politique pour l’agriculture
Pour TDL terre et bâtis agricole sont des biens communs, objet de soins et de luttes. TDL, en quête de légitimation par les institutions, renouvelle la gestion foncière. La propriété et la gestion du foncier par TDL : ruptures avec les chartes paysannes. TDL, réseau sociotechnique, déconstruit le rapport propriétaire-fermier-territoire.

Gwenaël Doré
Le renouvellement de la contractualisation territoriale de l’État français : Les contrats de ruralité
Les contrats de ruralité marquent le retour de l’Etat dans les territoires. Signés par plus de 450 territoires, ils sont perçus comme un outil de dialogue. Tout projet communal soumis à l’État doit être validé par l’intercommunalité. Mais ils manquent d’une programmation financière pluriannuelle sur 2017-2020.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search