Navigation – Plan du site

AccueilNuméros374Faits et chiffresLes exploitants agricoles avec éq...

Faits et chiffres

Les exploitants agricoles avec équins : des références pour les structures de la filière équine ?

Can farms with equids serve as a reference for equine industry facilities?
Geneviève Bigot, Jacques Veslot et Dominique Vollet
p. 107-124

Résumés

Une analyse du recensement agricole 2010 montre que 41 000 exploitations détiennent en moyenne trois équidés, et que 14 000 en détiennent plus de 300 000. L’importance des poulinières dans les cheptels permet de distinguer les exploitations d’élevage, avec plus ou moins de services : reproduction, pension ou travail, des structures plus orientées centres équestres ou entraînement. Dans les structures d’au moins une Unité de travail annuel (UTA), les ratios varient de 40 équidés par UTA en moyenne en race de trait à 20 têtes en chevaux de selle et à 15 en chevaux de course. Cette analyse montre que les exploitations agricoles avec équins peuvent être source de références sur les structures de la filière équine.

Haut de page

Notes de l’auteur

Les auteurs tiennent à remercier le Conseil scientifique de la filière équine qui a apporté son soutien au projet, l’IFCE et le Fonds Eperon pour leurs aides financières, le comité de pilotage du projet FEISE et ses experts scientifiques et institutionnels pour leurs avis constructifs, ainsi que le CASD pour la gestion des données du recensement et la vérification de la validité des extractions selon le respect du secret statistique.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

État de l’art
1. Connaissance des structures de la filière équine
2. Utilisation du recensement agricole pour caractériser les exploitations avec équins
Méthodologie
1. Élaboration d’une typologie d’après les cheptels d’équidés détenus dans les exploitations
2. Estimation des emplois liés aux types d’équidés dans les exploitations spécialisées
Résultats
1. Neuf groupes d’exploitations avec équins
2. Caractérisation des neuf groupes
Localisation
Dimensionnement et productions agricoles des exploitations dans les neuf groupes
Emploi dans les exploitations spécialisées équines
3. Des indicateurs d’emploi différenciés par type de races
Discussion
1. Les apports de cette distinction en neuf groupes d’exploitations
2. Les limites des données du recensement 2010 et de notre analyse
Conclusion

Aperçu du début du texte

Dans un contexte de fluctuations importantes des marchés sur les produits agricoles, la diversification des exploitations est souvent citée comme une voie d’avenir pour maintenir la pérennité des entreprises et leurs emplois (Capt et Dussol, 2004 ; Nihous, 2008). Si le développement constaté des démarches de qualité semble aller dans ce sens, la diversification au sens de la transformation des produits et de leur valorisation en circuit court semble concerner principalement la viticulture et très peu les exploitations d’élevage (Bertin et al., 2016), ce qui pose la question de la diversification dans les territoires herbagers où les alternatives à l’élevage sont limitées. Par ailleurs, l’agrotourisme et les activités liées aux loisirs se développent indépendamment de l’orientation technico-économique de l’exploitation, et augmentent le nombre d’emplois par exploitation. Perret et al. (2013) notent ainsi que les exploitations avec des troupeaux significatifs d’équins, augmentent entr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Geneviève Bigot, Jacques Veslot et Dominique Vollet, « Les exploitants agricoles avec équins : des références pour les structures de la filière équine ? », Économie rurale, 374 | 2020, 107-124.

Référence électronique

Geneviève Bigot, Jacques Veslot et Dominique Vollet, « Les exploitants agricoles avec équins : des références pour les structures de la filière équine ? », Économie rurale [En ligne], 374 | Octobre-décembre, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 06 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/economierurale/8412 ; DOI : https://doi.org/10.4000/economierurale.8412

Haut de page

Auteurs

Geneviève Bigot

Université Clermont Auvergne, AgroParisTech, INRAE, VetAgro Sup, UMR Territoires, Clermont-Ferrand ; genevieve.bigot@inrae.fr

Jacques Veslot

Université Clermont Auvergne, AgroParisTech, INRAE, VetAgro Sup, UMR Territoires, Clermont-Ferrand

Dominique Vollet

Université Clermont Auvergne, AgroParisTech, INRAE, VetAgro Sup, UMR Territoires, Clermont-Ferrand ; Institut Agro, Angers

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search