Navigation – Plan du site

AccueilNuméros54DossierLes réponses des fans aux représe...

Dossier

Les réponses des fans aux représentations lesbiennes fictionnelles : le cas de The 100 et Wynonna Earp

How Fans Respond to Fictional Lesbian Representations in Television Series: The Example of Two Series, The 100 and Wynonna Earp
Mélanie Bourdaa
p. 71-86

Résumés

Cet article se concentre sur l’analyse de la représentation sérielle des personnages lesbiens et de leur réception par les publics fans. Comment les fans se réapproprient les images et les représentations pour donner à voir et se donner à voir ? Par une analyse des traces numériques laissées par les fans sur les réseaux sociaux (en particulier Tumblr et Twitter) et par des questionnaires distribués en ligne auprès des fans, nous tenterons de saisir comment leurs discours tendent à mettre en visibilité et à contrer les discours hégémoniques et cherchent à produire des représentations positives ou en en faire la promotion.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1. Activisme fan : entre engagement et affect au service du collectif
2. Méthodologie d’ethnofan : collecter et aspirer les données
3. The 100 : queerbaiting vs. lobbying
4. Wynonna Earp : sentiment d’appartenance et activisme
5. Les représentations fictionnelles : levier d’engagement pour les fans

Aperçu du début du texte

La saison sérielle américaine 2015-2016 a connu une explosion de décès de personnages lesbiens, aussi bien sur les chaînes historiques de network que sur les chaînes du câble américaines, alimentant un trope scénaristique persistant et rajoutant à la représentation négative de ces personnages spécifiques dans les fictions contemporaines. Cette vague mortelle avait été lancée par la mort de Lexa dans The 100 (The CW). Elle avait été suivie de près par la mort de Denise dans The Walking Dead (AMC) et par la mort de Poussey dans Orange is The New Black (Netflix). En réalité, toutes chaînes confondues, des trente-cinq personnages lesbiens à la télévision sur la saison 2015-2016, dix sont mortes en l’espace de cinq mois (de janvier à mai 2016). Cette « hécatombe » est dénoncée par les fans avec l’expression « bury your gays », « enterrez vos gays », dénonçant la place encore problématique des personnages homosexuels dans la fiction. Cet article s’attache à l’analyse de la représentation ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mélanie Bourdaa, « Les réponses des fans aux représentations lesbiennes fictionnelles : le cas de The 100 et Wynonna Earp », Études de communication, 54 | 2020, 71-86.

Référence électronique

Mélanie Bourdaa, « Les réponses des fans aux représentations lesbiennes fictionnelles : le cas de The 100 et Wynonna Earp », Études de communication [En ligne], 54 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2022, consulté le 29 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/edc/10116 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edc.10116

Haut de page

Auteur

Mélanie Bourdaa

Université Bordeaux Montaigne, Laboratoire MICA
melaniebourdaa@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search