Navigation – Plan du site

AccueilNuméros58DossierPratiques sur Instagram de patien...

Dossier

Pratiques sur Instagram de patients atteints du mélanome : compétences info-communicationnelles et mise en visibilité professionnalisée du cancer

Micro-blogging about melanoma on Instagram: information and communication competencies and professionalized mediatization of cancer
Chloë Salles
p. 49-66

Résumés

Dans le prolongement de travaux portant sur l’émergence de la parole du malade dans l’espace public et les pratiques de micro-blogging sur les plateformes de réseaux socionumériques, cet article propose une analyse à la fois socio- et sémio-discursive des contenus de trois comptes Instagram gérés par des malades du mélanome. Ce travail montre comment certains utilisateurs des réseaux sociaux mettent en œuvre des capacités à construire un récit de la maladie dont ils font l’expérience, à développer des liens qui participent à le rendre public, et à l’inscrire dans des logiques de médiatisation et de marchandisation qui participent à valider la dimension universelle des propos.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

1. Mise en visibilité du cancer
1.1. Positionnement assumé des profils sur la maladie
1.2. Récits de la maladie au quotidien
2. La maladie comme expérience professionnelle
2.1. Les compétences info-communicationnelles au service d’une gestion éditorialisée de la maladie
2.2. Activités de sensibilisation et de promotion au carrefour d’un réseau d’acteurs
3. La médiatisation de l’influenceur
3.1. La validation d’une expertise expérientielle
3.2. La sublimation de ces porte-parole de la maladie
4. Conclusion

Aperçu du début du texte

Parmi les pratiques info-communicationnelles qui se déploient sur les réseaux socionumériques se trouvent les témoignages de personnes malades. Dans ce contexte, nous souhaitons aborder les pratiques de microblogging sur la plateforme Instagram de patients australiens atteints du cancer de la peau. Le choix de nous pencher sur un terrain australien est motivé par le fait qu’il s’agisse du pays au monde qui compte le plus grand nombre de cancers de la peau, tant et si bien que le mélanome y est usuellement appelé « le cancer australien ». Néanmoins, les pratiques de publication analysées dans le cadre de cette recherche ne peuvent être considérées comme cantonnées à l’Australie. En effet, ces dernières dépassent le seul cadre australien non seulement parce qu’elles sont rédigées en anglais et comptent parmi leurs abonnés des personnes de nationalité étrangère, mais aussi parce qu’elles mettent en scène des figures publiques, font la promotion de marques ou participent à des campagnes...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Chloë Salles, « Pratiques sur Instagram de patients atteints du mélanome : compétences info-communicationnelles et mise en visibilité professionnalisée du cancer »Études de communication, 58 | 2022, 49-66.

Référence électronique

Chloë Salles, « Pratiques sur Instagram de patients atteints du mélanome : compétences info-communicationnelles et mise en visibilité professionnalisée du cancer »Études de communication [En ligne], 58 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 02 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/edc/14243 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edc.14243

Haut de page

Auteur

Chloë Salles

Université Grenoble Alpes, GRESEC

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Groupe d’études et de recherche interdisciplinaires en information et communication
  • Logo Université Lille - Sciences Humaines et Sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search