Navigation – Plan du site

AccueilNuméros58DossierLes assiettes et les corps sur In...

Dossier

Les assiettes et les corps sur Instagram : diffusion des normes de santé et diététiques

Food and bodies on Instagram: disseminating norms of diet and health
Clémentine Hugol-Gential
p. 105-124

Résumés

Cet article s’intéresse à la médiatisation des corps et des assiettes sur Instagram. Celui-ci se fonde sur l’analyse iconographique et de contenu d’une dizaine de comptes Instragram. Les analyses tendent à souligner les différentes mises en scène des corps et de ce que l’on mange en écho aux politiques de santé publique mise en œuvre en France depuis 2001. Il s’agit d’analyser la diffusion des normes de santé et diététiques avec l’émergence de nouveaux prescripteurs en alimentation-santé. Les normes s’incarnent alors dans des corps minces et sculptés imposant des normes esthétiques mais aussi des normes morales induisant de nouveaux comportements alimentaires.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

1. Le Programme national nutrition santé : entre normes de santé et mise en normes du corps
1.1. Nutritionnalisation des discours
1.2. Le corps des femmes sous contraintes
2. Les nouveaux prescripteurs de l’alimentation santé
2.1. La mise en scène individuelle du corps mince et l’alimentation #healthy
2.2. Du corps mince au corps sculpté : de nouvelles normes
Conclusion et perspectives

Aperçu du début du texte

L’alimentation marque durablement notre corps, laissant de multiples traces de nature protéiforme qui sont aussi bien métaboliques, corporelles que symboliques (Hugol-Gential, 2017). L’imaginaire, les représentations, les souvenirs occupent une place saillante dans le choix de nos consommations alimentaires et la dimension symbolique est essentielle pour percevoir toute la portée de notre alimentation et ses enjeux identitaires. L’identité peut être fondée sur des traces visibles, mesurables si l’on se réfère notamment à Giddens qui souligne que l’identité de l’individu est « incarnée » (Giddens, 1991, 56), nous renvoyant alors ici aux traces corporelles. Ainsi, l’apparence joue-t-elle un rôle primordial dans la construction de soi. L’ingestion alimentaire n’a pas uniquement que des enjeux symboliques puisqu’elle est intimement liée à des paramètres physiologiques qui conduisent à contrôler son corps.

La problématique de la construction de l’identité en lien avec la consommation alim...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Clémentine Hugol-Gential, « Les assiettes et les corps sur Instagram : diffusion des normes de santé et diététiques »Études de communication, 58 | 2022, 105-124.

Référence électronique

Clémentine Hugol-Gential, « Les assiettes et les corps sur Instagram : diffusion des normes de santé et diététiques »Études de communication [En ligne], 58 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 02 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/edc/14403 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edc.14403

Haut de page

Auteur

Clémentine Hugol-Gential

Laboratoire CIMEOS (EA 4177), Université de Bourgogne

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Groupe d’études et de recherche interdisciplinaires en information et communication
  • Logo Université Lille - Sciences Humaines et Sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search